.
.

Le triomphe de la vérité

.

Soutenance de thèse en Sociologie-Anthropologie : John Abiola Akintola obtient la mention très honorable avec les félicitations du jury


Vues : 6

Dr John Abiola Akintola

Précédemment doctorant du Laboratoire d’analyse et de recherches, religions, espaces et développement (Larred), John Abiola Akintola a intégré, depuis le vendredi 23 juillet 2021, le cercle des docteurs de l’Université d’Abomey-Calavi. Il a défendu sa thèse à l’amphithéâtre de l’ex-Faculté des lettres et sciences humaines devant un jury présidé par le Professeur Cyriaque Ahodékon Sessou.

« A l’issue des délibérations, le jury déclare Monsieur John Abiola Akintola digne du grade de docteur de l’Université d’Abomey-Calavi en Sociologie-Anthropologie dans l’Option « Sociologie du développement » et dans la spécialité « Cultures et développement » avec la mention très honorable et les félicitations du jury ». Telle est la décision finale du jury ayant évalué les travaux de John Abiola Akintola sous la direction du Professeur Titulaire des Universités du Cames, Dodji Amouzouvi. « La présence de l’absent : pertinence sociale de Asɛn chez les Fɔn à Ouidah ». C’est le sujet de recherche abordé par l’impétrant. A travers ce sujet, celui-ci a cherché à comprendre la pertinence de la représentation artistique appelée Asɛn dans l’organisation des Fɔn dans la cité historique de Ouidah. « La mort est une réalité qui affecte les sociétés, mais ces dernières ont trouvé des moyens pour la dépasser », a-t-il fait savoir à l’entame de sa présentation. A le croire, cette recherche s’avère importante, car les pratiques autour de Asɛn engagent les acteurs sociaux dans une interrelation complexe et définissent leur vision du monde. C’est ce qui l’a conduit à explorer les représentations sociales de cette pratique chez la communauté Fɔn vivant à Ouidah. Ses recherches menées auprès de 56 acteurs et personnes ressources des religions endogènes ont révélé que le Asɛn induit un espace social d’interactions et un système de communication chez les Fɔn à Ouidah élucidant leur perception sur la relation entre les morts (absents) et les vivants (présents). Par ailleurs, il s’aperçoit comme un levier de structuration des rapports sociaux et de l’organisation sociale en ce que les pratiques autour de Asɛn permettent de comprendre une multitude de catégories d’acteurs hiérarchisées en fonction des positions sociales et les rôles y afférents. John Abiola Akintola en déduit que Asɛn est donc une institution sociale qui remplit des fonctions éducatives, sociales, culturelles, économiques, politiques, thérapeutiques, de protection, etc, procurant ainsi, la satisfaction des besoins moraux, spirituels, matériels, identiques et psychologiques. En définitive, il a fait savoir qu’au-delà de sa représentation matérielle, artisanale et symbolique,  Asɛn, en établissant une connexion communicationnelle entre les vivants et les morts, structure et définit les interactions sociales chez les Fɔn à Ouidah.

Qui est John A. Akintola ?

Marié et père de deux enfants, John Abiola Akintola fut élu en 2002, Secrétaire à l’organisation des journalistes indépendants du Bénin, et membre de l’Observatoire de déontologie et de l’éthique dans les médias (Odem) en 2003, puis président de l’Association des journalistes indépendants du Bénin de 2003 à 2004. De plus, au cours de l’année 2003, il devient Directeur de publication du journal L’Indépendant avant de prendre définitivement les rênes de ce quotidien dès 2013 en tant que Directeur général. De 1998 à 2013, il a été enseignant de Philosophie dans plusieurs collèges de Cotonou. Après avoir été successivement Collaborateur du Directeur des établissements privés au ministère de l’enseignement secondaire, de la formation technique, de la reconversion et de l’insertion des jeunes de 2013 à 2015, Chef service de la promotion scolaire à la Direction départementale de l’enseignement secondaire de l’Atlantique et du Littoral de 2015 à 2017, John Abiola Akintola devient Chef Division de la promotion de la formation des adultes à la Direction départementale de l’enseignement secondaire du Littoral.

Laurent D. KOSSOUHO

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page