.
.

Le triomphe de la vérité

.

Me Renaud Agbodjo sur le « non » de Talon de gracier Madougou: « C’est une déclaration qui peut avoir des conséquences sur la crédibilité du Bénin »


Visits: 154

L’avocat de Reckya Madougou en prison, Me Renaud Agbodjo s’est prononcé suite aux déclarations du Chef de l’Etat, Patrice Talon qui expliquait aux Démocrates lundi dernier qu’il ne compte pas gracier Madougou condamnée pour « financement du terrorisme ». Intervenant sur RFI le vendredi 01 décembre 2023, Me Renaud Agbodjo a fait savoir que le « non » du président Talon peut avoir des conséquences sur la crédibilité du Bénin. « La contradiction principale à la libération de Reckya Madougou aujourd’hui, ce n’est plus la justice. C’est le président Patrice Talon lui-même qui a déclaré qu’il n’entendait pas mettre en exécution l’avis du Groupe de Travail sur la Détente Arbitraire des Nations Unies. C’est une déclaration qui peut avoir des conséquences sur la crédibilité du Bénin sur ses engagements internationaux », a-t-il dit. Pour Me Renaud Agbodjo, l’élection de 2021 est du passé et de son point de vue, le Chef de l’Etat doit pouvoir transcender ses ressentiments à l’égard des opposants politiques. « Nous insisterons pour que Reckya Madougou recouvre la totalité de ses droits. Il y a un temps pour la guerre et il y a un temps pour la paix. Nous invitons le Chef de l’Etat à avoir le sens du pardon comme pas étant une erreur parce que le pardon n’est jamais une erreur », a-t-il invité avant d’ajouter que le pardon est reconnu et traduit dans la loi pénale. « Le pardon est organisé dans la loi sous la forme d’une amnistie même sur la forme d’une grâce », précise l’invité de RFI.

A. T.

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page