.
.

Le triomphe de la vérité

.

Analyse de Me Migan sur la situation entre le Bénin et le Niger : “Le gouvernement béninois a agi dans l’intérêt supérieur du peuple”


Visits: 21

Me Jacques Migan

L’ancien bâtonnier Me Jacques Migan appelle au rétablissement du dialogue entre le Bénin et le Niger, soulignant que le gouvernement béninois a agi dans l’intérêt de son peuple. Il estime qu’il est dans l’intérêt des autorités nigériennes de présenter leurs excuses, de rouvrir les frontières et de rétablir l’ordre constitutionnel.

Me Migan rejette les accusations du premier ministre nigérien, Lamine Zeine, affirmant que le Bénin n’a jamais abrité de bases militaires étrangères sur son territoire. Il note également que le Bénin n’a jamais manifesté de désaccord concernant les bases étrangères sur le territoire nigérien, contrairement au Niger qui a accueilli des bases militaires françaises et américaines par le passé et envisage désormais des bases russes.

Il souligne également la présence de bases militaires françaises au Tchad sans que le Niger ne s’en inquiète, remettant en question la réaction du Niger face à ces installations.

Concernant la fermeture de la frontière par le Niger, Me Migan estime que cela nuira principalement à la population nigérienne. De même, la suspension de l’exportation du pétrole nigérien par le Bénin aurait des répercussions négatives sur la population du Niger.

Me Migan justifie la suspension de l’exportation des produits vivriers du Bénin vers le Niger par le gouvernement béninois, arguant que cela a entraîné une augmentation du coût de la vie au Bénin, exacerbant les crises sociales, économiques et politiques.

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page