.
.

Le triomphe de la vérité

.

Appui au Service de néonatalogie du Cnhu-HKM: Le SI Club Cotonou Amazone contribue à la réduction de la mortalité néonatale


Vues : 10

Le Soroptimist International club Cotonou Amazone a encore fait un acte de bienfaisance. Le jeudi 14 juillet, une délégation de ce Club s’est rendue au service néonatalogie du centre national hospitalier universitaire (Cnhu) de Cotonou où elle a fait don de matériels, de produits de soins et de nutrition pour nouveaux nés. De quoi donner de la joie aux responsables en charge dudit service.

Les membres du SI Club Cotonou Amazone et les responsables du service de néonatologie après la remise du don
Les membres du SI Club Cotonou Amazone et les responsables du service de néonatologie après la remise du don

Quoi de neuf: «Quand on nous sollicite, c’est avec beaucoup de joie et de plaisir que nous réagissons». C’est en ces termes que la présidente du Soroptimist International club Cotonou Amazone, Léopoldine de Souza, a introduit l’acte que ses sœurs et elles sont venues accomplir au service de néonatalogie du centre national hospitalier universitaire Hubert Koutoukou Maga de Cotonou. En effet, le jeudi 14 juillet 2022, le club des sœurs optimistes s’est rendu dans ce lieu qui prend en charge les nouveaux prématurés les bras bien chargés. «Nous sommes venues apporter notre modeste contribution à la réussite des missions assignées au service de néonatalogie du Cnhu-HKM», a-t-elle informé avant de révéler la constitution des colis amenés. «Le Soroptimist International club est un club service qui œuvre pour le mieux être des couches défavorisées, notamment les enfants, surtout les filles, et les femmes. C’est dans ce cadre que, saisis il y a quelques mois par le Professeur Léhila Bagnan, responsable de l’unité de Néonatalogie du CNHU-HKM, qui sollicitait notre accompagnement pour la fourniture de petits matériels nécessaires aux soins quotidiens des nouveaux prématurés, nous nous sommes pliés en quatre comme d’habitude, pour répondre à cette main tendue», a-t-elle renchéri. «Ce jour, la délégation du SI Club Cotonou Amazone est ici pour procéder à la remise d’un lot de matériels composé de couches pour bébé de tout âge, de pèse bébé électronique, de saturomètres usage hospitalier pour nouveau né, des cathéters G24, des perfuseurs, des seringues, des lunettes à oxygène, des sondes de gavage, des thermos, des tasses pour bébé, divers vêtements et draps pour bébés», a précisé la présidente avant d’ajouter «à côté de ça, nous avons apporté également des boîtes de Lait Nursie 1er âge et pré Nursie pour les prématurés, des solutions hydro alcoolique, des ampoules Phénobarbital 100mg injectables, des ampoules caféine injectables, des vitamines K1 injectables, des ampoules Kefotax 500mg injectables et des ampoules Méronia 500mg injectables». Selon la présidente, tous ces produits donnés sont d’une valeur d’un million de francs CFA. Très contente de l’aboutissement de ce don, Léopoldine de Souza a profité de l’occasion pour remercier toutes ses sœurs et tous ceux qui ont contribué à cette œuvre sociale.

En quoi c’est important : «Vous êtes venues comme une grosse bouffée d’oxygène. Vous êtes venues régler un gros problème concernant ces nouveaux nés du service néonatalogie du Cnhu-HKM. Beaucoup pensent que le Cnhu est bien loti, qu’il n’a pas besoin de don. Qu’ils se détrompent. Nous avons les mêmes problèmes que les centres qui ne sont pas de niveau 1 comme le Cnhu. Parce que, nous continuons à concevoir des nouveaux nés prématurés ou non qui sont de mères indigentes. Ce sont des parents qui sont allés dans ces petits centres et qui n’ont pas eu gain de cause et on les a référés vers le niveau central qu’est le Cnhu. Et ils viennent souvent sans un franc parce qu’ils ont déjà tout dépensé dans ces petits centres. Que ce soit les couches, que ce soit les consommables, que ce soit les  antibiotiques, ces parents n’ont rien », a fait savoir le professeur Léhila Tossa Bagnan, responsable de l’unité de Néonatalogie du Cnhu-HKM. «Vous avez vu une de mes collègues sauter sur le Méronia injectable dès qu’elle a vu ça dans les produits que vous nous offrez. C’est parce qu’on avait vraiment besoin. D’où, toute notre joie pour ce don que vous nous faites ce matin», a indiqué la pédiatre et enseignante de pédiatrie à la Faculté des sciences de la santé de Cotonou, avant de rassurer qu’un usage à bon escient sera fait de tous les produits offerts.

 Par ailleurs : A préciser que présente, Alice Guidigbohoun, cheffe service social, représentant le directeur général du Cnhu-HKM a félicité et remercié les membres de ce club service pour cette action qui vient contribuer à la réduction de la mortalité néonatale dont le taux reste toujours important.

Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page