.
.

Le triomphe de la vérité

.

Atelier du Cos-Lépi à Bohicon: Gilbert Bangana et son équipe lancent l’actualisation de la liste électorale


Gilbert Bangana

Dans la perspective de l’actualisation du fichier électoral nationale pour une présidentielle apaisée en 2021, le Conseil d’Orientation et de Supervision de la Liste Électorale Permanente Informatisée (Cosp/Lepi) a tenu à Bohicon les 17 et 18 septembre 2020, un atelier sur l’appropriation des documents techniques et le respect des délais.

Faire le bilan du Fichier électoral national duquel est tiré la Liste électorale permanente informatisée (Lepi) et procéder au toilettage nécessaire indispensable pour l’élection présidentielle de 2021. C’est en effet un exercice technique périodique du Cos- Lépi qui intervient à la veille de toute nouvelle élection au Bénin. La finalité est de prendre en compte les nouveaux citoyens majeurs en âge de voter et mettre à la disposition de la Commission électorale et à bonne date, une nouvelle liste fiable. Dans son allocution d’ouverture de l’atelier, le président du Cos/Lepi, l’honorable Gilbert Bangana a souligné qu’il sera question aussi d’opérer le transfert des citoyens qui souhaitent changer de centre de vote, de la radiation des citoyens ayant perdu le droit de figurer sur la liste, de la radiation des personnes décédées, de la correction des erreurs nominales et de l’extraction des doubles inscriptions. Pour le président du Cos- Lépi, il sera question aussi de la prise en compte des Béninois de l’extérieur dans le cadre du Covid 19.
En clair, c’est une opération qui fait progresser la base de données au niveau de l’Agence Nationale de Traitement. « La preuve, en 2015, le Bénin avait fait avec 7.964 centres de vote au plan national et 55 à l’étranger pour 4.746.348 électeurs répartis dans 13.664 bureaux de vote. L’actualisation de 2019 a fait progresser ces chiffres au point où les statistiques ont donné 7.296 villages et quartiers de ville pour 7.858 centres de vote pour 14.941 bureaux de vote pour 5.192.235 électeurs », a-t-il précisé.
Rappelons que cette actualisation lancée vise à transformer la Lepi en une Liste Électorale Informatisée (LEI) qui sera apurée de façon cyclique pour finir définitivement avec les cas d’électeurs fictifs. Il faut dire que l’opération de l’actualisation de la Lepi va durer 6 mois de laborieux et délicats travaux destinés à mettre à la disposition de la Commission Électorale Nationale Autonome (Cena), une liste limpide pour une paisible élection présidentielle en 2021. C’est pourquoi le président du Cos/Lepi a exhorté les participants à cet atelier à une appropriation des documents techniques pour le respect des délais impartis. Il est important de préciser que pour la circonstance, les membres du Cos/Lepi ont regroupé à cet atelier, les membres des institutions de contrôle des élections dont la Commission Électorale Nationale Autonome (Cena), la Cour constitutionnelle, la Cour suprême, la Haute Cour de justice, la Haac, les députés, les partenaires techniques et financiers et la Société civile. Tout ceci, sous la coordination du Conseil Économique et Social avec la participation du président de la Commission des lois de l’Assemblée Nationale, l’honorable Orden Alladatin.

Yannick SOMALON

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *