.
.

Le triomphe de la vérité

.

Analyse de la situation socio-politique du Bénin: Soglo fait des révélations sur Yayi


Vues : 6

-Il condamne sa gouvernance et accuse Yayi «d’avoir pris en otage le Bénin »

-Les dossiers qui opposent les deux hommes d’Etat

-L’ex président Yayi Boni a utilisé Patrice Talon », révèle-t-il

-Soglo dénonce des dénominations inappropriées de lieux publics sous Yayi

Dans une déclaration qu’il a rendue publique le 13 janvier 2022 dernier, l’ancien président de la République et ancien maire de la ville de Cotonou, Nicéphore Dieudonné Soglo  a levé un coin de voile sur les problèmes qui gangrènent le pays. Dans un diagnostic profond de la situation, Nicéphore Dieudonné Soglo, fort de ses expériences d’ancien administrateur de la Banque Mondiale situe les responsabilités et distribue les bons et mauvais points depuis la gouvernance du président Kérékou jusqu’au président Talon en passant par le président Boni Yayi qu’il condamne fermement pour dit-il « avoir pris en otage le Bénin ».

L’ex- président  de la République et Vice-Président du Forum des Anciens Chefs d’Etats et de Gouvernements d’Afrique, Nicéphore Dieudonné Soglo  supporte mal la gestion passée du pouvoir sous le mandat précédent. Il dit à qui veut l’entendre son amertume sur la décennie Yayi. Renforcé dans ses analyses par plusieurs témoignages, preuves et ouvrages, le président Soglo est définitivement convaincu de ce que  l’un des anciens chefs de l’Etat Boni Yayi a  « péché » dans sa gouvernance sur plusieurs plans.   Selon lui, «Boni Yayi  a exploité à un moment donné à tort le pays et ceci de mèche avec son ami ». Très amer  d’ailleurs sur plusieurs aspects de l’exercice du Bénin sous le régime précédent, avec nombreux scandales dont l’affaire ICC-Services qu’il appelle « la plus vaste escroquerie financière de notre histoire, qui a ruiné le pays, avec 211 milliards 500 millions de francs CFA »,  le président Soglo pour avoir suivi de près la gestion du pouvoir d’Etat, confie que : « Yayi Boni a utilisé Talon qui a financé sa campagne électorale ». A en croire le patriarche Nicéphore Soglo, Yayi Boni n’a pas hésité à livrer sur un plateau son ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, Armand Zinzindohoué dans l’affaire ICC-Services. Ce que le président Soglo qualifie « d’acte inexplicable ». Cela montre le caractère imprévisible du président Yayi Boni, conclut-il. Selon les confidences du président Soglo, le « désir insatiable » de l’ancien chef de l’Etat Yayi Boni l’a conduit à « trahir » encore au lendemain de sa victoire, son ami Talon à qui il a fait des promesses claires. En levant un coin de voile sur lesdites promesses qui concerneraient de « grosses affaires », le président Soglo analyse que le président Yayi a minimisé son partenaire d’affaire, Talon qui est un « homme d’affaires de la trempe de Bolloré en France ou de Trump aux USA ». Exposant son désaccord total avec la gouvernance de Boni Yayi, le Vice-Président du Forum des Anciens Chefs d’Etats et de Gouvernements d’Afrique supporte mal certains actes majeurs posés sous le régime précédent.  Estimant que le président Yayi Boni a nommé des lieux publics qui devraient normalement porter des noms de héros national, le président Soglo qui cite l’exemple du stade de l’amitié qui a été baptisé, stade Général Mathieu Kérékou,   a suggéré le nom du roi Béhanzin qui « a tenu tête à l’oppresseur par une lutte farouche acharnée contre des racistes, des barbares, des sanguinaires et est mort en héros ». L’ancien président Soglo conclura dans sa déclaration que « la gouvernance de Yayi Boni à la tête du Bénin a ruiné le pays. »

Assise AGOSSA (Coll.)

Reviews

  • Total Score 0%



One thought on “Analyse de la situation socio-politique du Bénin: Soglo fait des révélations sur Yayi

  1. AHOKPOSSI Sergius

    En voilà un ancien président instable à cause de son intérêt familial. S’il savait tout cela, pourquoi tout cet acharnement contre Talon au côté de ce même Yayi qui, dans un passé pas lointain sont allés se mettre en spectacle au marché dantokpa. Si le ridicule pouvait tuer. Mais hélas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page