.
.

Le triomphe de la vérité

.

Entretien avec Charles Titigouéti: «Le tournoi des centres de formation a été une réussite et mérite d’être pérennisé »


Vues : 1

Charles Titigouéti

Charles Titigouéti

Promoteur du Cefes académie, Charles Titigouéti est le président de l’association des centres de formation du Bénin. Avec son académie, il a participé à Natitingou au tournoi inter-centres de formation organisé par le ministère des sports dont il nous parle, dans les lignes qui suivent, à travers une interview.

 

L’Evénement précis : Vous venez de prendre part à un tournoi des centres de formation qui s’est déroulé à Natitingou. Quelles sont vos impressions ?

 

Charles Titigouéti : C’est de dire merci aux organisateurs de ce tournoi au profit de nos enfants de 11 à 12 ans. Car, je dirai qu’ils ont vu juste en prenant cette initiative. C’est une première de la part du public, puisque les autres fois, c’étaient des initiatives privées. Cela nous a permis de prendre conscience et de mettre à nu le travail que nous abattons dans nos centres. C’est d’ailleurs ce pourquoi je suis vraiment ému. Pour ce que j’ai vu du côté de Natitingou, franchement, c’est une réussite.

 

Vous avez vécu de bout en bout ce tournoi. Dites-nous un mot par rapport à l’organisation qui a été mise en place ?

C’est comme je le disais tantôt. C’est une première. Et parlant d’organisation, laissez-moi vous dire que nous avons été sidérés. En dehors de quelques ratés, ce qui est normal, parce qu’aucune œuvre humaine n’est parfaite, nous avons eu droit à un bon traitement. Toutes les délégations qui ont effectué le déplacement ont été bien logées. La restauration et le déplacement des enfants et leurs encadreurs ont été biens assurés. Rien n’a manqué à ce que je peux appeler une fête parce que c’est à une fête que nous avons eu droit. Il faut tirer un coup de chapeau à ces messieurs qui ont mis cette organisation à encourager en place.

Peut-on alors dire que vos attentes ont été comblées ?

Sans vous mentir, c’est oui, si je m’en tiens à l’organisation. Mais, par rapport à l’objectif fixé, je suis un peu déçu.

 

Vous auriez aimé remporter le premier prix ?

Oui. Mais, les enfants sont passés à côté. Ce n’est pas grave, nous allons continuer le travail et j’espère que la prochaine fois sera la bonne.

 

Alors, dites-nous, si la formation qui a remporté cette édition le mérite vraiment

Lorsque vous remportez une compétition, c’est parce que vous le méritez. Et ce point, les enfants de Tanékas l’ont mérité. Cela veut dire qu’ils travaillent énormément. Et nous autres devons leur emboiter le pas pour nous imposer. Cela participera à coup sûr au rayonnement de notre football.

 

Comment avez-vous vécu l’ambiance lors des matches et quelles appréciations vous faites de la qualité du jeu présenté par les enfants lors de ce tournoi ?

Je vous assure que les absents avaient torts. Les enfants ont surpris tout le monde à travers le jeu qu’ils ont eu à développer. Ce qui a même amené le président de la fédération béninoise de football, Anjorin Moucharafou à décerner son satisfecit aux formateurs. Ils ont prouvé aux autorités qu’ils apprennent quelque chose et qu’ils ont besoin des opportunités pour s’exprimer. Alors, nous voulons demander que ce tournoi soit institutionnalisé.

 

Que pensez-vous faire pour que le développement de notre football par la base soit une réalité ?

C’est d’abord ce que nous venons de faire. Accompagner les initiatives du ce genre en mobilisant les centres de formations pour qu’ils puissent participer régulièrement à des tournois. L’autre chose qui est à venir, c’est la mise en place de notre plan de travail. Il faut le reconnaitre, depuis notre élection, nous n’avons plus eu le temps à cause de ce tournoi qui vient de s’achever. Maintenant que nous, les membres du bureau, sommes un peu libres, nous allons nous mettre résolument au travail au sein de l’association. Nous allons continuer le recensement des centres, aller à leur contact afin de prendre connaissance des difficultés qu’ils rencontrent et leur faire des propositions voire les accompagner.

 

Propos recueillis par Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page