.
.

Le triomphe de la vérité

.

Affaires « vol de matériel à la Fbf » et « tricherie sur l’age des Ecureuils cadets: La justice interpelle Moucharafou Anjorin et le garde à vue


Le président de la FBF, Mathurin de Chacus

Le Bénin est disqualifié depuis le dimanche 02 septembre du tournoi qualificatif Zone Ufoa B des éliminatoires de la Can U-17 Tanzanie 2019, pour tricherie sur l’âge de 10 joueurs. Cette affaire continue de faire couler beaucoup d’encre et de salive.  Entre autres mesures prises à chaud depuis hier, le nouveau président de la Fédération béninoise de football (Fbf), Mathurin de Chacus a  suspendu le personnel de l’administration de la FBF, jusqu’à nouvel ordre. Ceci vient s’ajouter à un communiqué dans lequel il avait invité le peuple béninois au calme, promettant qu’il y aura des sanctions à l’encontre des fautifs. De son côté, le ministre en charge des Sports après son message dans lequel il a menacé que «les auteurs quelques soit leur rang seront punis», a saisi la justice et des actions sont déjà en cours. Le procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Cotonou,   dans un communiqué de presse,  a annoncé avoir ouvert une enquête, suite à une plainte du ministre Oswald Homeky, pour situer les responsabilités et poursuivre les auteurs de fraude devant les juridictions.

L’ex président de la Fbf, Moucharafou Anjorin

Cette décision du procureur n’est pas restée sans effet. Car, les 10 joueurs incriminés ont été interpellés par les éléments de la Police Républicaine tout juste à leur descente d’avion, le lundi 03 septembre 2018 en provenance de Niamey (Niger), a-t-on appris. Les responsables de l’encadrement technique eux, ont été convoqués pour être écoutés tout comme l’ex président de la Fbf, Moucharafou Anjorin qui a été auditionné dans la soirée de ce mardi. Alors qu’il venait d’être écouté dans une affaire de vol de matériel à la Fbf au tribunal de Porto-Novo, il a  été cueilli à sortie d’audience par des éléments de la police républicaine qui l’attendaient. Puis  sera conduit à la direction de la police judiciaire à Agblangandan sur la route de Porto-Novo, où il est gardé depuis hier dans la première affaire tantôt citée.

 

Lire l’intégralité du communiqué du procureur de la République

 

Parquet de Cotonou

 

Communiqué de presse

Courant journée du dimanche 02 septembre 2018, j’ai été informé de ce que la Confédération africaine de Football (CAF) au cours d’un contrôle de routine a organisé un test d’Imagerie par résonnance magnétique dite IRM à Niamey, sur les joueurs de l’équipe nationale cadette du Bénin engagée dans le Tournoi qualificatif dite UFOA B comptant pour la Coupe d’Afrique des Nations U17. Des résultats : il ressort que 10 des 18 joueurs engagés dans la compétition ont été reconnus coupables de fraude sur leur âge. De ce fait, la CAF a décidé de la disqualification de notre équipe nationale cadette pour fraude, faux et usage de faux.
Dans la foulée, le ministre des sports Oswald HOMEKY, a déposé entre mes mains courant journée du lundi 03 septembre 2018 une plainte aux fins de connaitre du même dossier. Après les vérifications d’usage, j’ai décidé de l’ouverture d’une enquête dont le but est de situer les responsabilités et d’en poursuivre les auteurs devant nos juridictions.
L’enquête ouverte par le Parquet de Cotonou va diligemment connaitre son épilogue.
Je vous remercie.

Elonm Mario METONOU

Procureur de République près le Tribunal de Première Instance de Cotonou

Cotonou le 03/09/2018

Anselme HOUENOUKPO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
1Share on Google+
Google+
0Tweet about this on Twitter
Twitter
0Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



One thought on “Affaires « vol de matériel à la Fbf » et « tricherie sur l’age des Ecureuils cadets: La justice interpelle Moucharafou Anjorin et le garde à vue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *