.
.

.

Dédommagement sur le périmètre du chantier de l’Aéroport de Glo-Djigbé: Talon avance vers la concrétisation d’un rêve de plus de 40 ans


Le Président Patrice Talon

Les modalités de dédommagement sur le périmètre de l’Aéroport de Glo-Djigbé ont fait l’objet d’une communication au cours du Conseil des ministres de ce mercredi, 15 novembre. Suite à une communication conjointe des ministres de l’Economie et des Finances et du Cadre de vie, les modalités de dédommagement des personnes physiques et morales en vue de libérer le périmètre de l’aéroport de Glo-Djigbé ont été adoptées. Ainsi, toutes les opérations de dédommagement sur le site doivent s’inscrire dans le respect scrupuleux des textes en vigueur à savoir le code Foncier et domanial, l’arrêté préfectoral n°2/0347/DEP-ATL-LIT/SG/SPAT du 7 décembre 2006 portant déclaration d’utilité publique des domaines situés dans l’emprise du périmètre aéroportuaire de Glo-Djigbé, l’arrêté préfectoral de cessibilité n° 2/0305/DEP-ATL-LIT/SG/SPAT du 5 décembre 2007 portant cessibilité des immeubles contenus dans l’emprise du périmètre aéroportuaire de Glo-Djigbé. L’adoption de ces modalités marque la volonté manifeste du gouvernement du président Talon à faire les choses dans les règles de l’art. Le gouvernement tient en effet à construire l’aéroport de Glo-Djigbé, l’un des projets phares de son programme d’actions, en réglant les préalables au nombre desquels la question de l’indemnisation consécutive à l’expropriation pour cause d’utilité publique, dans le respect des textes. L’adoption des modalités de dédommagement des personnes physiques et morales en vue de libérer le périmètre de l’aéroport de Glo-Djigbé est un pas décisif que franchissent ainsi le président Talon et gouvernement vers la concrétisation d’un rêve vieux de plus de 40 ans.

Flore NOBIME

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Share on LinkedIn0

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *