.
.

Le triomphe de la vérité

.

10 ans d’existence de la paroisse Ste Bernadette Soubirous de Koko : La Noce d’Étain célébrée, le Père Nicodème Affounana et la communauté paroissiale émus


Visits: 17

Le Père Nicodème Affounana à l’entame de la célébration de l’eucharistie

Ce que vous devriez savoir: 18 Février 2014-18 février 2024, cela fait exactement 10ans que la communauté paroissiale de Koko est née. Une noce d’Étain que les fidèles ont célébré à travers plusieurs activités lors de la messe d’anniversaire dite par le curé, Abbé Nicodème Tchègoun Ballè Affounana. Au cours de cette messe, les actes ayant conduit à sortir cette station secondaire de la tutelle de la paroisse de Bantè après 56ans ont été rappelés. Selon les explications, Koko, surnommé par le révérend père André Affounana « La nouvelle Jérusalem » a eu des fidèles ayant fait preuve de grande foi, d’espérance, et d’amour en Christ telle que leur avait enseigné le Révérend père Joseph Zadji de la paroisse notre Dame de l’Assomption de Savalou désigné en son temps pour enseigner et sanctifier ce peuple. Cette célébration eucharistique a été également l’occasion pour les bonnes volontés, natifs et autres fidèles de ce village, d’accompagner la paroisse à travers des dons. C’est le cas du député de la 9e circonscription électorale, Léon Dègni.

Ce qu’ils ont dit : Le député Léon Dègni du parti les Démocrates s’est réjoui de la progression que connait cette paroisse. « Je voudrais rendre hommage au Père Alphonse qui a été le premier envoyé ici à Koko et qui n’est plus des nôtres depuis quelques années. J’ai un sentiment de satisfaction parce que 10ans c’est beaucoup. Mais c’est aussi peu quand on voit le niveau d’organisation de cette église ; des curés et des fidèles qui sont là sans oublier le travail qui se fait au sein de l’église et en termes d’infrastructure. En termes de mobilisation et de discipline, je pense que c’est satisfaisant. J’ai donc les sentiments de satisfaction et de joie », a-t-il indiqué. Etant de la communauté, il pense que c’est de son devoir d’être présent et de les soutenir. « C’est un devoir d’apporter ma contribution à l’essor de la paroisse. Je rends grâce à Dieu pour tout ce qu’il fait dans notre vie, dans la vie de chacun de nous », fait-il savoir avant de laisser entender que son souhait, c’est que la communauté grandisse. « Que l’église également grandisse et qu’il y ait sur la base du pardon la forte cohésion au sein de la communauté », a-t-il ajouté.

L’Abbé Nicodème Tchègoun Ballè Affounana dit être honoré par les nombreux accompagnement et attention dont la communauté paroissiale de Koko a fait objet ces derniers jours. « Aujourd’hui est un jour heureux d’autant plus que ce dimanche 18 février, est le jour où nous célébrons également Ste Bernadette Soubirous, la Ste patronne de ce village et de cette paroisse », précise-t-il avant de poursuivre : « Je voudrais qu’ils comprennent que la foi est une réalité qui englobe tout le monde. Tous ceux qui sont venus sont venus à cause de la foi. Et s’ils sont venus, c’est pour faire comprendre aux paroissiens qu’ils ne sont pas les seuls, qu’ils ne sont pas oubliés, qu’ils ne sont pas abandonnés et que ce qu’ils vivent est vécu également ailleurs », a souligné l’Abbé avant de conclure « nous avons eu des invités qui sont venus soutenir la foi de l’église catholique. Et je crois que les paroissiens ont bien compris ce message et en sont très heureux ».

Par ailleurs : Plusieurs autres activités ont meublé cette célébration. Il s’agit entre autres des jeux divers, de la projection cinématographique, de l’animation culturelle, de déjeuner offert aux malades, des dons en nature aux orphelins, de la mise en terre de plusieurs plants.

Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page