.
.

Le triomphe de la vérité

.

Organisation des élections législatives : Jean-Baptiste Elias dénonce les insuffisances dans le travail de la Cena


Vues : 421

Jean-Baptiste Elias, Président du Fonac

Reçu sur  Radio Tokpa le jeudi 12 janvier 2023, Jean-Baptiste Elias a relevé des insuffisances dans le travail fait par l’institution en charge de l’organisation des élections au Bénin. Il était sur le plateau en compagnie de l’ancien député Wallis Zoumarou.

Que retenir : A l’entame de l’entretien, Jean-Baptiste Elias  président du Fonac a fait savoir que les chiffres lus par le président de la Cena portent confusion car selon lui, aucun expert dans le monde entier ne peut, sur la base des chiffres listés par la Cena, dire le nombre exact de sièges que chaque parti politique a obtenu. En se basant sur la loi, il a martelé que les résultats des élections législatives devraient avoir un caractère proportionnel et le calcul ne devrait pas être confidentiel. Pour apporter plus de clarifications sur le calcul des chiffres, Jean-Baptiste Elias a proposé que la Cena  devrait publier sur son site, les résultats obtenus poste de vote par poste de vote et dont la compilation a permis d’avoir les chiffres globaux. Cette méthode à l’en croire, permettra aux populations de savoir comment le calcul a été fait et se rassurer des résultats. Il a ensuite rappelé les circonstances dans lesquelles l’audit de la liste électorale a été fait et les recommandations faites pour le bon déroulement des élections. C’est à cet effet qu’il a rappelé que lors de son point de presse après l’audit, il a recommandé que la Cena ainsi que la Cour constitutionnelle publient les résultats poste de vote par poste de vote afin d’éliminer toutes suspicions et frustrations de la part des populations.

S’agissant de la représentativité des femmes, Jean-Baptiste Elias a d’abord félicité toutes les femmes élues au parlement de la 9ème législature du Bénin. Il  a ensuite souhaité que ces femmes puissent apporter les débats d’idées qu’il faut au niveau du parlement pour faire des propositions de loi et des amendements aux projets de loi. « Il ne faudrait pas qu’elles soient des carpes à l’hémicycle. Il faut qu’elles participent activement au débat et qu’elles apportent ce qu’il faut pour éclairer les uns et les autres afin de montrer que la gente féminine a également des choses à proposer pour le bien de notre pays », a-t-il souhaité. Pour l’honorable Wallis Zoumarou, les élections se sont passées dans une « transparence totale et dans la paix ». Il a aussi salué « le dévouement et la bravoure » du peuple béninois qui est allé aux élections dans la paix et dans la quiétude.

Assise Agossa

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page