.
.

Le triomphe de la vérité

.

Législatives de janvier 2023: 30 min de retard dans plus de  65  % des postes de votes à Tanguiéta


Vues : 13

La Plateforme Électorale des Organisations de la société civile (OSC) du Bénin suit de près le déroulement du vote pour les législatives 2023. Dans une déclaration de presse en mi-journée, les responsables de la Plateforme ont livré leurs premières constats et observations après les premières heures du scrutin. D’après ces observations, un cas d’incident aurait été signalé dans le PV01 du centre de vote de l’EPP Youakou dans l’arrondissement de Taïacou dans la Commune de Tanguiéta où la campagne électorale continuait en forme de consigne de vote. Le commissaire saisi par la Chambre de Réponse de la SSE s’est porté sur les lieux et a remédie à la situation.

Selon le rapport, la Plateforme Électorale des Organisations de la société civile du Bénin coordonnée par WANEP-Bénin a mobilisé 714 observateurs statistiquement déployés dans les 12 départements, 77 communes et 546 arrondissements du Bénin. Après 3h de vote, soit à 10h00 le jour du scrutin, suite à l’état des rapports d’observation reçus, traités et analysés par les différentes chambres de la Salle de Situation Électorale (SSE) installée á cet effet on peut noter que sur les 714 observateurs déployés, 633 ont remonté des informations par rapport aux conditions de démarrage du scrutin. Des différents comptes rendus obtenus, il ressort que dans 91,62% des postes de vote (PV), les 3 membres étaient présents à l’ouverture du scrutin. Des rapports envoyés par les observateurs, 34,91% des postes de vote ont effectivement démarré les opérations de vote à 7h conformément au code électoral. C’est le cas dans les postes de vote de EPP Sako dans l’arrondissement de Tomtarou à Nikki dans le département du Borgou ; EPP Sindilo/Partie B, commune de Pèrèrè dans le département du Borgou ; PV4/EPP Avakpa/Allada/Atlantique ; PV1/EPP Dékandji/Klouékanmè/Couffo ; PV1/EPP Tokpa Gbédji/Allada/Atlantique.

En revanche, 65,09% des 633 postes de vote ont accusé un retard moyen de 39 minutes à l’ouverture. Le retard le plus élevé selon les données de nos observateurs est de 2 heures 21mn observé au PV5/EPP Ouindodji/Avrankou/Ouémé. Dans 92,10% des 633 postes de vote rapportés, le matériel électoral était disponible en quantité suffisante et fonctionnel. Par contre, quelques exceptions se présentent comme dans les PV 3 de EPP Ouassa-Maro/ Commune de Pehunco dans le département de l’Atacora ; PV7/Collège Martin Luther King/9ème arrondissement de Cotonou.

Assise Agossa

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page