.
.

Le triomphe de la vérité

.

Concertation politique à la veille de la campagne des législatives 2023 : Talon échange avec la mouvance


Vues : 304

Patrice Talon, Président de la République du Bénin

Le président Patrice Talon a tenu ce mardi dans la soirée une importante séance de travail avec des candidats des partis qui le soutiennent et qui prennent part aux prochaines législatives 2023.   Selon des sources introduites, les candidats des partis de la mouvance en lice : le Bloc Républicain, l’Union Progressiste le Renouveau etc. Les responsables au plus haut niveau de chacune de  ces formations politiques étaient également de la partie. Si cette rencontre qui se tient à 48 heures du démarrage de la campagne électorale a revêtu un caractère d’à huit clos, des indiscrétions rapportent que le Chef de l’Etat a voulu s’imprégner du niveau de préparation de  chaque liste de candidats  à cette élection, les difficultés rencontrées par les uns et les autres et  les solutions adéquates à y apporter.  En bon père de famille, selon les mêmes sources, Patrice Talon n’a pas manqué de réagir face aux dissensions qui s’observent entre  des camps internes sur le terrain en les exhortant à taire les querelles et à travailler pour la victoire commune.

Il est évident que les élections législatives qui s’amènent sont incomparables à celles de 2019 à maints regards, lorsqu’on sait que des partis politiques se réclamant de l’opposition y prendront part et travaillent déjà d’arrache-pied dans  la quête d’une victoire assurée  au soir du vote de 08 janvier 2023. Patrice Talon en rencontrant les candidats de son camp hier soir n’en fait pas une moindre préoccupation et veut sans doute mieux les aguerrir pour gagner la prochaine bataille électorale. Si également, il a hâté de les rencontrer à deux jours de début de la campagne, c’est sans doute pour régler des problèmes pressants,  d’après une autre source qui évoque des difficultés financières que ne cachent plus certains candidats,   alors qu’ils auront en face, dans les heures à venir des populations  à entretenir d’une manière ou d’une autre, ainsi que des dépenses de campagne non négligeables à effectuer. Ceci est d’autant plus vrai et contraignant pour  presque tous les candidats en cette période de campagne électorale qui coïncide avec les fêtes de fin d’année.

Christian Tchanou

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page