.
.

Le triomphe de la vérité

.

Passation de charges au Soroptimist International Club Cotonou Amazone : Victoire Agbidinoukoun succède à Léopoldine Clémence-Marie de Souza


Vues : 1024

La présidente Victoire Isabelle Agbidinoukoun (à droite) recevant la cloche des mains la past président, Léopoldine de Souza

Ce que vous devriez savoir: La gestion du Soroptimist International Club Cotonou Amazone reviendra dès le 1er janvier 2023, à une nouvelle équipe que va présider Victoire Isabelle Agbidinoukoun. Cette dernière est investie conformément aux textes qui régissent ce club service, en attendant le jour J, le samedi 19 novembre 2022, au Novotel Hôtel de Cotonou. C’est lors de la cérémonie de passation de charges qui s’est déroulée en présence de la marraine du club Amazone, Josée Aballo, et de Raima Osséni Moudachirou Présidente du SI Union Bénin et des représentantes des autres clubs du Soroptimist International basés au Bénin. Diverses étapes ont marqué ladite cérémonie. Il s’agit de l’allumage des bougies (4) suivant la tradition pour rappeler les symboles d’espoir, de foi, d’amour et de paix que représente le Soroptimist International; de la présentation de l’historique du Soroptimist International par Berthe Bonou et son avènement au Bénin, par Brigitte Mantele et surtout de la transmission des attributs du club par la présidente sortante (Immediat Past President), Léopoldine Clémence-Marie de Souza, à son successeur.

Ce que disent les présidentes : Au moment de porter le collier, de remettre le fanion puis la cloche à son successeur, Léopoldine Clémence-Marie de Souza s’est dite fière de son équipe et du travail abattu durant son mandat. «Chères sœurs, laissez-moi vous remercier de cette marque de sympathie et de confiance à laquelle je reste très sensible», a-t-elle déclaré avant de reconnaitre que la présidente n’est rien sans le soutien de tous les membres du club. A sa suite, la toute nouvelle présidente, Isabelle Agbidinoukoun s’est voulue reconnaissante envers toutes celles qui l’ont soutenu et qui lui ont montré le bonheur d’appartenir à un club comme le Soroptimist International et surtout celui qui est mien. «Aussitôt venue dans le club, j’ai eu droit à des responsabilités qui m’ont été confiées par les sœurs comme pour me dire, nous avons confiance en toi», a-t-elle souligné en rappelant son parcours au sein du club. Ancienne secrétaire, trésorière et vice-présidente du club, le docteur en pharmacie ayant adhéré puis été cooptée en 2010 a annoncé que «son mandat n’a aucune excuse » s’il ne fait pas mieux plus que le mandat qui finit. «Il y a deux ans presque, quand la sœur Léopoldine recevait le collier au fort moment de la COVID-19. Cette pandémie a pris presque la moitié de son mandat. Mais, elle a tenu la barque et des projets ont été réalisés », a-t-elle salué avant de poursuivre «aujourd’hui, la pandémie s’est éloignée de nous et je me dis que le bureau que vais diriger n’a aucune excuse pour ne pas faire mieux ».

La photo de famille au terme de la cérémonie

Par ailleurs : A souligner qu’en ce qui concerne le bilan du mandat 2020-2022, Léopoldine Clémence-Marie de Souza et son bureau ont mené plusieurs activités. Des dons de médicaments, de matériels de première nécessité pour les nouveaux nés prématurés, un dispositif de lavage de mains à l’Ecole Primaire Privée Sainte Mirabelle de Womey, et aussi des dons en espèces et de vivres alimentaires ont été faits pour soutenir les orphelinats, Saint Gérard de Porto-Novo et Claudio Migneco à Agassa Godomey. Outre ces dons, un forage d’eau potable, deux groupes électrogènes ont été offerts à deux écoles primaires publiques et des bourses d’études ont été attribuées pour accompagner la formation de plusieurs étudiantes.

Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page