.
.

Le triomphe de la vérité

.

Législatives 2023: Expérience Tébé appelle à une 9ème législature « représentative et digne »


Vues : 33

Expérience Tébé, président du MPL

Invité de l’émission « Ma part de vérité » de Golf Tv ce dimanche,  Expérience Tèbè président du Mouvement Populaire de Libération (MPL) a émis le vif souhait de voir le Bénin se doter d’une 9ème législature « représentative et digne, au service du peuple » au soir des législatives de janvier 2023. Il qualifie la 8ème législative finissante de « caisse de résonnance du pouvoir ». Expérience Tèbè   rêve  d’une 9ème législature  « devant répondre des préoccupations du peuple et non assujetties aux désidératas d’un pouvoir qui veut « rouler en roue  libre ». Partants pour les prochaines législatives, Expérience Tébé et le parti MPL annoncent  qu’une fois installés au parlement,  leur  première action phare consistera à corriger « les lois liberticides et attentatoires à la démocratie ». Ils entendent œuvrer également à l’indépendance du pouvoir judiciaire et  à la protection des citoyens au plan social, étant donné « qu’ils n’ont aucune couverture relative aux inflations diverses ».

Dans tous les cas, Expérience Tébé reste ferme : « Nous n’allons pas prendre le risque de boycotter les élections à venir“.  Mais il déplore que   la participation de l’opposition  à ces élections soit  confrontée à des difficultés dans l’obtention de pièces majeures au niveau de l’administration publique.  Des  difficultés, qui à ses yeux, «  ne sont rien d’autres que des manigances visant à décourager l’opposition et si possible, à l’évincer de la course », appelant l’administration publique à penser au pays en jouant convenablement le rôle qui est le sien.  Quant à l’organisation du scrutin en vue, le président du MPL affirme que  “Nous allons nous surveiller ! »  ajoutant que « plus personne n’aura en sa possession le matériel de vote et l’estampiller au nom des votants absents aux urnes. ». Il souhaite également « un combat politique à arme égale ; seule option de laisser le libre choix au peuple de choisir ses représentants ». Pour cela, l’opposant dit « mettre la bonne foi du régime en place en observation » et prend à témoin tous les béninois.  Il affirme ne rien craindre si tout se passe bien, évoquant même  la question des 10% de voix à obtenir par le parti pour  siéger au parlement.  Cette question, c’est le peuple dont il sollicite l’accompagnement qui va le régler, à le croire.

Christian Tchanou

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page