.
.

Le triomphe de la vérité

.

Projet sport au féminin : L’étape 2 du camp de Young Challengers bouclée à Abomey-Calavi


Vues : 40

Une photo de famille avec les encadreurs de volley-ball

De quoi s’agit-il : Dans le cadre de la mise en œuvre du projet “Sport au féminin (Saf) initié par l’Ambassade de France au Bénin avec l’accord du gouvernement béninois à travers le ministère des sports, l’association Young Challengers a organisé, à Abomey-Calavi, précisément au village d’enfants SOS, l’étape 2 de son projet “Camp d’initiation et de perfectionnement des jeunes filles au volley-ball et football”. En effet, après les encadreurs et les jeunes filles d’Aplahoué, Isabelle Agondjotè, chargé des affaires féminines au sein de l’association et son équipe se sont portées vers les encadreurs d’Abomey-Calavi et ses environs pour le même exercice. Et c’est le village d’enfants SOS qui accueille les hostilités entrant dans le cadre de ce Camp. Lancé le vendredi 28 octobre 2022, ce rendez-vous dédié à la préparation des encadreurs et l’initiation des jeunes  filles afin qu’elles soient aptes et déterminées pour la pratique de l’une des deux disciplines, a été fait de phases théorique et pratique. Au football, c’est l’instructeur Fortuné Glèlè qui a coordonné les cours. Il a été assisté de Adicatou Adam,  l’adjointe du sélectionneur national des écureuils dames (U20). Au volley-ball, c’est toujours l’instructrice, Honorine Ballovi qui a dirigé les séances avec l’appui de Franck Lokonon, Conseiller Technique Régional. Il faut dire que les instructeurs ont d’abord indiqué les fondamentaux des deux disciplines sportives aux entraîneurs avant de lancer les exercices pratiques sur le terrain du sport du Vesos. Ces séances connaissent la participation des jeunes filles que les encadreurs durant cette formation sont appelés à initier et suivre. Les travaux qui ont duré trois jours, se sont tenus en présence du Secrétaire Général de l’Association Young Challengers, Brice Adebi.

La remise d’attestation à un des encadreurs de football

Ce que disent les participants : A la cérémonie de clôture, les participants ont livré leurs impressions. Pour Fortuné Glèlè, encadreur des footballeurs, c’est une belle initiative qu’a prise l’association Young Challengers pour travailler avec les filles à la base. «Je m’en réjouis. C’est un plaisir pour moi d’avoir conduit les travaux pendant ces trois jours», a-t-il déclaré avant d’expliquer qu’il a été plus question des fondamentaux, de la maîtrise et de la conservation de la balle dans ce camp. «Nous avons indiqué aux encadreurs en formation des éléments devant les aider à bien préparer leurs séances», a ajouté l’instructeur Glèlè. L’instructrice de la section volley-ball, Honorine Ballovi a salué l’assimilation des coachs qu’elle a eus à sa charge durant ces trois jours. «Ils ont bien fait ce qu’on leur avait demandé. Ils étaient disciplinés. De même que les joueuses en initiation», a-t-elle souligné indiquant qu’il faut que «chacun des encadreurs puisse continuer le travail dans sa zone afin de créer des pépinières pour les équipes féminines qui sont dans l’élite». «Le sport féminin n’est pas très en vue au Bénin. C’est par ces travaux que nous faisons que nous allons imposer la pratique sportive des jeunes filles», a-t-elle insisté. Satisfaits les organisateurs ne l’ont pas caché. «Je crois qu’on a eu raison d’organiser ce camp. Je remercie donc l’ambassade de France au Bénin qui a initié le projet SAF-Sport au féminin qui a permis d’avoir ce qu’il faut pour tenir le camp», a laissé entendre, Brice Adebi, secrétaire général de l’association Young Challengers, joyeux de l’engouement que cela a suscité au niveau des encadreurs qu’au niveau des jeunes filles. Isabelle Agondjotè pour sa part a précisé qu’«à chaque étape, le déroulement donne envie de poursuivre». Ainsi, une autre destination attend déjà l’équipe d’organisation en respect à l’objectif de l’association qui est de couvrir tous les départements. Pour sa part, le coordonnateur du village d’enfants SOS, M Gado a confié que l’établissement est toujours prêt à accueillir des initiatives qui parlent du développement de l’enfant comme ce camp.

Par ailleurs : L’exécution de ce Camp d’initiation et de perfectionnement des jeunes filles au volley-ball et football a bénéficié de l’appui technique du Fonds National pour le développement des activités de jeunesse, de sport et des loisirs (Fndajsl) dont la représentante s’est dite heureuse des conditions dans lesquelles les travaux se sont déroulés. Des attestations de participation à la formation ont été distribuées aux encadreurs. De même, des équipements sportifs ont été remis à certaines équipes féminines de football et de volleyball.

Anselme HOUENOUKPO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page