.
.

Le triomphe de la vérité

.

Remobilisation des militants Moele-Bénin: Jacques Ayadji rencontre ses bases de la 23ème circonscription


Vues : 10

Jacques Ayadji, président de Moele-Bénin

Après les 24ème, 9ème et 10ème circonscriptions électorales, les semaines écoulées, c’est au tour de la 23ème circonscription électorale de recevoir le président de Moele-Bénin, Jacques Ayadji. Accompagné d’une délégation du Bureau politique national, Ayadji a eu droit à un accueil chaleureux des militants et ont échangé ensemble sur les enjeux des prochaines législatives.

Ce qui est essentiel : Djidja, Abomey, Agbangnizoun et Bohicon. Ce sont là les communes parcourues par le président Ayadji et sa délégation composée de membres du Bureau Politique National et de cadres du Parti. A chaque étape, il a insisté dans son message aux militants, sur trois points essentiels. D’abord, il rejette avec fermeté toute idée de fusion du parti Moele-Bénin avec une quelconque formation politique. Selon lui, le sujet n’est ni à l’ordre du jour ni d’actualité au niveau des instances dirigeantes du Moele-Bénin. Quant à la campagne d’intoxication orchestrée par certaines formations politiques visant à démobiliser les militants et sympathisants à la base, le président de Moele-Bénin réaffirme la participation de Moele-Bénin au scrutin législatif de janvier 2023. D’après lui, le parti de la vague bleue sera bel et bien dans les starting-blocks. Mieux, ajoute-t-il, Moele-Bénin va à ces élections pour les gagner.

Entre les lignes : Face aux manœuvres déstabilisatrices de ses adversaires de tout acabit, le président Jacques Ayadji et les siens restent donc sereins. Prenant le peuple à témoin, ils donnent rendez-vous au soir du 8 janvier 2023. Le président du parti a profité pour lever un coin de voile sur le projet de législature que Moele-Bénin s’apprête à proposer. On retient, entre autres, que les députés du parti à la prochaine mandature législative contribueront financièrement à la mise en place d’un fonds spécial d’appui aux femmes en quête d’activité génératrice de revenus. « Nous pouvons vous dire que ceux qui seront candidats sur la liste de Moele-Bénin s’engageront au niveau du Bureau Politique National à verser le 1/5ème de leurs émoluments au niveau du Parlement pour que ce pactole serve à la création d’un fonds de soutien aux femmes et aux jeunes de notre Parti », a-t-il souligné aux militants.

De l’autre côté : A ces mots rassurants de leur leader, les militants ont marqué leur détermination à aller de l’avant. Ils ont réitéré leur engagement à contribuer efficacement à la victoire de leur parti aux prochaines joutes électorales. D’ores et déjà, ont annoncé les différents coordonnateurs, l’enracinement du parti Moele-Bénin dans la région est une réalité. Ce qui augure, selon les différents coordonnateurs, de belles perspectives pour Moele-Bénin dans les quatre communes de la 23ème circonscription électorale.

Alban Tchalla

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page