.
.

Le triomphe de la vérité

.

Eau potable, Port de pêche artisanal et aménagement lagunaire: Le Bénin décroche plus de 118 milliards de Fcfa aux Pays-Bas


Vues : 12

Un accord de financement a été signé entre le Bénin et Joor Orthuizen Ceo de Invest International pour trois projets. C’est le ministre d’Etat de l’économie et des finances, Romuald Wadagni, qui a procédé à la signature d’accord, le mardi 04 octobre 2022 aux Pays-Bas. En effet, l’appui financier obtenu par le Bénin pour ses trois projets, est de 180.000.000 d’Euros soit 118 072 260 000 FCFA. Le montant est destiné au financement des projets d’alimentation en eau potable de six localités du Nord du Bénin; de développement du Port de Pêche Artisanal de Cotonou et de l’aménagement et de réhabilitation du Lac Nokoué et de la Lagune de Porto-Novo. C’est ce qui ressort de la visite effectuée par le Chef de l’Etat, Patrice Talon aux Pays-Bas. Il était accompagné pour la circonstance de plusieurs de ses ministres. C’est ainsi que le ministre d’Etat, en charge de l’économie et des finances, Romuald Wadagni a procédé à ladite signature avec Joor Orthuizen Ceo de Invest International. Le projet de renforcement de l’eau potable a été signé au profit des localités de Karimama, Cobly et Gogounou et le renforcement des infrastructures existantes dans les villes de Natitingou, Toucountouna et Copargo. De ce financement, le gouvernement va aussi aménager et réhabiliter le Lac Nokoué et la Lagune de Porto-Novo. S’agissant du projet de port de pêche, il vise à faciliter les activités du Port Autonome de Cotonou. Et pour impulser sa rentabilité, il a été envisagé la relocalisation du Port de Pêche. Le Port de Pêche sera décomposé en zone de service nautique qui comprendra des infrastructures modernisées pour le service de remorquage et de pilotage du port, une zone dédiée à la marine nationale et un chantier naval; dédiée au développement des activités liées à la pêche artisanale et semi industrielle. Cette zone comprendra entre autres, des quais de déchargement, des zones d’abri pour les embarcations, un plan incliné pour la mise en cale des pirogues, des ateliers de réparation des filets et des moteurs etc., mais également tout un circuit de mise en vente des produits de la pêche en assurant un suivi sanitaire et statistique efficace et de commercialisation et de transformation des produits de la pêche.

Alban Tchalla

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page