.
.

Le triomphe de la vérité

.

1er congrès ordinaire du syndicat des travailleurs de la Banque Atlantique : Nouroudine Assani reconduit Secrétaire général pour 5 ans


Vues : 7

Le secrétaire général du Syntra-Babn, Nouroudine Assani

Les travailleurs de la Banque Atlantique Bénin ont tenu leur 1er congrès ordinaire dans la matinée du samedi 17 septembre 2022 à l’hôtel Azalaï de Cotonou. A cette occasion les membres de ladite association ont procédé à l’élection d’un nouveau bureau du Syntra-Babn après avoir pris connaissance du rapport moral et financier de ladite association.

De quoi s’agit-il : Les travailleurs de la Banque Atlantique Bénin se sont réunis le samedi dernier pour réfléchir et échanger sur leur situation en tant que fonctionnaire. A cette occasion, le secrétaire général du Syntra-Babn, Nouroudine Assani a présenté le rapport moral du Syntra-Babn de septembre 2017 à septembre 2022. Dans sa présentation, il a fait le point des grandes avancées de l’association, les résultats obtenus des différentes revendications qui ont été portées à l’endroit des hauts responsables de la Banque Atlantique. Il a pour finir avoué que le Syntra-Babn n’a pas eu satisfaction de certaines doléances comme l’augmentation des salaires à hauteur de 30%, l’octroi de prime d’habillement du personnel, l’octroi de prime de rentré des enfants du personnel, etc. A sa suite le secrétaire chargé de la trésorerie, Gislain Aînan a présenté le rapport financier au cours des cinq années écoulée. D’après son rapport, le solde créditeur du Syntra-Babn est plus 3millions au regard des cotisations qui ont été faites par les syndiqués.  Ces deux rapports ont ainsi précédé à la relecture et modification des statuts et règlement intérieur du Syntra-Babn par le secrétaire chargé des affaires juridiques Modeste Tchébé. Les participants ont chacun donné leur point de vue sur les différentes informations apportées par le bureau avant l’élection d’un nouveau bureau qui a été faite dans une harmonie parfaite marquant le sens de responsabilité de chacun d’eux.

Que disent les participants : A l’entame du lancement dudit congrès, le représentant du Directeur général de la Banque Atlantique, Valentin Godonou, a révélé que les objectifs poursuivis par les membres du bureau syndical sont l’instauration d’un climat de travail fructueux, mutuellement et avantageux. A le croire, malgré les difficultés que rencontres les travailleurs, ils ont su désamorcer les tensions grâce à leur sens de responsabilité ainsi que le sens de la sauvegarde des intérêts de la banque. « La Banque Atlantique réitère son engagement à accompagner les membres du bureau syndical et voudrais vous assurer qu’elle n’aménagera aucun effort pour que le climat social qui existe déjà soit entretenu et amélioré », a-t-il laissé entendre. A sa suite, le secrétaire général de la Banque Ecobank et représentant du secrétaire général de la Festrabank-bénin, Eric Olympio a salué la forte mobilisation des travailleurs de la Banque Atlantique. « Un congrès, c’est compliqué pour un banquier mais nous sommes là. Nous devons tous nous donner la main pour avancer et atteindre nos objectifs », a-t-il souligné. A le croire, le syndicalisme doit être pacifique puisque la parole constitue l’arme du syndicaliste pour prendre ce qu’il désire. Il a pour finir exhorter ses camarades à continuer à améliorer le travail qu’ils font au quotidien pour non seulement contribuer à l’évolution de l’entreprise mais aussi à leur propre épanouissement. Ce congrès a marqué la forte présence du secrétaire général adjoint de la CSA-bénin Richard D’Almeida.  A l’entame de son discours, il a d’abord rendu hommage à la gente féminine présente à ce congrès. Pour lui, il n’y a pas de syndicalisme sans les femmes. Au nom du secrétaire général de la CSA-Bénin Anselme Amoussou, il a exhorté les membres du bureau syndical  à toujours travailler dans l’intérêt de tous les travailleurs. « Pour votre congrès, élisez les gens qui aiment leur prochain. Le syndicaliste, c’est celui qui se sacrifie pour la cause de tout le cause, celui qui se rabaisse et règle tous les problèmes de ses camarades », a fait savoir Richard d’Almeida.

Qui sont les nouveaux élus : Ce premier congrès a été marqué par l’élection des membres du bureau du Syntra-Babn. Après une élection inclusive et participative, les participants ont réélu avec complaisance et détermination l’ancien bureau. Il s’agit du secrétaire général du Syntra-Babn, Nouroudine Assani, du secrétaire général adjoint, Favi Chantal Quenum, du secrétaire chargé de la trésorerie Gislain Aïnan, du secrétaire administratif Wilfried Zohoun, du secrétaire chargé des affaires juridique Modeste Tchébé, du secrétaire chargé de la promotion du genre et de la communication, Jessica Tognon et du secrétaire chargé de l’organisation des activités culturelles et sportives Marius Vodounnou. Cette équipe est élue pour 5 ans à la tête du Syntra-Babn. Après être installée, le secrétaire général du Syntra-Babn, Nouroudine Assani a remercié pour la confiance indéterminée de ses camarades et promet œuvrer pour l’amélioration de leur condition de travail et de vie. « Nous vous promettons de continuer à nous battre pour l’intérêt du commun. Notre priorité est le dialogue avec la direction de la banque atlantique. Nous allons également œuvrer pour l’augmentation de nos salaires », a-t-il rassuré.

Assise Agossa

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page