.
.

Le triomphe de la vérité

.

Marché international des obligations: Le Bénin et le Ministre Romuald Wadagni réalisent de nouvelles prouesses


Romuald Wadagni, ministre de l’économie et des finances

Désormais, tout marche pour le Bénin dans le secteur de l’économie et des finances. Après avoir été crédibilisé par plusieurs institutions financières internationales, le pays vient d’être distingué à l’occasion de la 14è édition du « GlobalCapital Bond Awards » qui est l’une des cérémonies de récompenses les plus importantes sur le marché international des obligations, organisée par GlobalCapital. En effet, conçu pour refléter au mieux l’opinion de tous les participants du marché, GlobalCapital Bond Awards a pour objectif de distinguer les meilleurs intervenants sur les marchés financiers internationaux. Pour ce faire, chaque année, les investisseurs, les banques d’affaires, les émetteurs et autres participants du marché sont interrogés par GlobalCapital par le biais d’un mécanisme de vote, sur les institutions et personnalités qui se sont les plus distingués lors des interactions sur les marchés financiers internationaux. Sur les quatre grandes catégories de récompenses, le Bénin et son Ministre de l’économie et des finances, Romuald Wadagni ont été nommés dans la catégorie « Emerging Market Bonds », spécifiquement pour les prix EM Bond Investment Bank Awards, EM Bond Banker Awards, EM Borrower Awards, Most Impressive African Issuer (3e), EM Funding Official Awards, et Most Impressive African Funding Official (2e). Les autres catégories concernant les banques, les émetteurs Supranationaux/régionaux des pays à revenus avancés, les agences de rating etc. Le prix « Most Impressive African Issuer » récompense les souverains, les sociétés d’Etat et les institutions multinationales. Parmi les nominés des années précédentes, on compte Naspers, OCP, Eskom, IHS Nigeria et l’AFC. Pour l’édition 2021, le Bénin se classe à la 3e place derrière le Maroc, 1er, et l’Egypte, 2e. Le Ghana avait gagné les deux éditions précédentes, en 2020 et 2019, et le Nigéria en 2018 et 2017. De plus, les pays de l’UEMOA ne figuraient plus parmi les nommés depuis la Côte d’Ivoire en 2018. Quant au prix « Most impressive African funding official », il a été institué pour la première fois en 2019. On compte parmi les anciens nommés : Lauréat 2019 : Andre Pillay de Eskom, Lauréat 2020, 2021 : Abdelhakim Jouahri, Head International Capital Market du Ministère des Finances du Maroc. Pour l’édition 2021, le Ministre de l’économie et des finances, Romuald Wadagni se classe 2è de ce prix.

Laurent D. KOSSOUHO

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *