.
.

Le triomphe de la vérité

.

Après 18 mois de fermeture: Les frontières du Nigéria rouvertes sur ordre de Buhari


Vues : 0

Les populations jubilant hier à Kraké

C’est par un tweet de la présidence nigériane que l’annonce a été faite ce mercredi 16 décembre 2020 aux environs de 17h 11 minutes. En effet, le Président nigérian Muhammadu Buhari a ordonné l’ouverture immédiate de toutes frontières terrestres restées fermées depuis le 20 Août 2020. Il s’agit des frontières de Sèmè-Kraké, Illela, Maigatri et Mfun. Selon la ministre nigériane des finances qui réagissait à la suite du conseil des ministres qui a annoncé cette décision, les quatre frontières étant immédiatement rouvertes, les autres suivront au plus tard le 31 décembre prochain. Mais Zainab Ahmed a prévenu que l’interdiction d’importation sur le Nigeria des produits comme le riz, la volaille, etc. sera respectée. Elle a assuré que des patrouilles conjointes seront mises dédiées à cela.
Aussitôt l’annonce faite, les populations de la ville frontalière de Kraké, du côté béninois comme du côté nigérian, se sont déversées dans les rues pour crier leur joie. En effet, une bonne partie de leurs activités commerciales dépend des relations avec le grand voisin. Pendant plus d’un an, ces activités ont été réduites à la clandestinité, d’autres étant carrément paralysées.
Il est important de rappeler que la décision unilatérale nigériane de fermeture des frontières est en vigueur depuis le mois d’août 2019 pour lutter, avait-il précisé, contre la contrebande de riz et d’autres produits. Si entre temps, le Nigéria à travers le contrôleur du service des douanes chargé de l’application, Victor Dimka, a déclaré à ses collègues que l’opération de fermeture avait un «succès retentissant», il est à noter que cela a créé d’énormes conséquences aux pays limitrophes qui ont pour la plupart trouvé la politique adéquate pour tenir bon. « Le Nigeria maintiendra ses frontières terrestres fermées au commerce jusqu’au 31 janvier 2020 au moins », avait déclaré en Novembre 2019 à Reuters le porte-parole des douanes, Joseph Attah. Ce dernier précisera dans le temps que «L’opération qui est en phase se poursuivra jusqu’à ce que l’objectif fixé soit atteint».
Et c’est ce 16 décembre 2020, soit 18 mois environs, qu’il a plu au Nigéria de revenir sur sa décision. Reste à savoir si cette ouverture des frontières changera quelque chose des habitudes commerciales entre ses pays voisins.

Yannick SOMALON

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page