.
.

Le triomphe de la vérité

.

Coronavirus: Des clarifications importantes du ministre Hounkpatin sur le cas détecté à Lomé en provenance du Bénin


Vues : 0

Benjamin Hounkpatin, Ministre de la santé

Dans son intervention sur la chaine de télévision nationale après l’annonce au Togo d’un malade détecté positif à l’épidémie du Coronavirus et la mise en quarantaine des contacts présents sur la terre béninoise, le Ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin, a rassuré les populations des dispositions prises par le gouvernement pour une prise en charge correcte. Il a saisi cette occasion pour rappeler les conduites à tenir en vue de se prémunir du Covid-19.

« Nous avons eu l’information par la représentation Pays de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) que le Togo voisin a eu effectivement un cas confirmé de Coronavirus. C’est effectivement une dame de 42 ans qui a atterri à Cotonou, qui est resté dans un hôtel, a vu quelques parents avant de repartir à Lomé ». C’est ainsi le procédé par lequel l’épidémie du Coronavirus a fait son entrée sur les terres béninoises. Pour ne pas céder à la panique, le Ministre de la Santé a annoncé que le gouvernement a pris la mesure des choses et a mis en place le dispositif qu’il faut pour une prise en charge correcte. « En dehors du site de l’école nationale de police, il y a deux autres sites qui sont en cours de mise en place actuellement à Abomey-Calavi et à Natitingou. Donc c’est pour avoir une capacité suffisante pour faire face. Il vaut mieux prévenir que guérir », a-t-il avancé. Mais pour lui, la contraction du Coronavirus Covid-19 relève de la responsabilité des populations qui devront prendre en compte les mesures prescrites pour se prémunir de l’épidémie. Selon son développement, le premier comportement à adopter par les sujets qui sont au Bénin est le lavage des mains. « C’est le geste le plus simple et celui qui va nous préserver le plus. Il faut se laver systématiquement les mains à l’eau et au savon régulièrement à chaque fois qu’on a effectué un contact, il faut le faire. Il ne faut pas hésiter à le démultiplier autant de fois et même à en devenir paranoïaque à la limite. Il faut se laver les mains », a-t-il insisté. La deuxième mesure est qu’il faut éviter de se serrer la main. « Il ne faut plus se serrer les mains parce que le contact manuporté peut être source de transmission des germes. Il faut éviter lorsqu’on est malade et qu’on tousse, qu’on est enrhumé qu’on a des maux de gorge et qu’on a une sensation de fièvre après avoir été exposé ; il faudrait qu’on se couvre systématiquement la bouche avant d’éternuer, soit avec un papier mouchoir soit en portant une bavette qui protège aussi bien le nez que la bouche et veiller après à éliminer de façon convenable c’est à dire dans une poubelle ces mouchoirs et bavettes », a-t-il poursuivi. En ce qui concerne les aliments, le Ministre Benjamin Hounkpatin recommande une bonne cuisson des repas notamment la viande et l’œuf, tout en évitant de manipuler les animaux sauvages et d’en consommer ces temps-ci. Aussi, le Ministre a rappelé quelques mesures à prendre en ce qui concerne les sujets qui reviennent d’un voyage, notamment l’auto-déclaration à l’aéroport pour les voyageurs par voix aérienne puis, sur le 95.36.11.07, le 51.02.00.00 et le 51.04.00.00, pour lex voyageurs par voix terrestre. « Lorsqu’on appelle ces numéros, on a toutes les informations sur la conduite à tenir par rapport au fait qu’on ait pu avoir été exposé en allant dans un pays à risque. Et lorsqu’on quitte les points frontaliers et qu’on va chez soi, qu’on se mette en auto-isolement parce que l’auto-isolement est fondamental. Il consiste simplement à définir un plan pour ne pas aller en contact des autres », a-t-il ajouté.

Rastel DAN

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page