.
.

Le triomphe de la vérité

.

Zèxwé 2019 : Les filles et fils de Zè communient à Dodji-Bata


Vues : 1

Le préfet de l’Atlantique (en lunettes) et Valentin Houdé à droite, à Dodji-Bata ce dimanche

Les filles, fils et sympathisants de la commune de Zè se sont retrouvés ce dimanche, 25 août, dans l’arrondissement de Dodji-Bata, pour clore en beauté la 6e édition de Zèwxé, leur fête des retrouvailles. Pour l’occasion, une messe d’action de grâces a réuni aux côtés des populations de Zè plusieurs invités parmi lesquels, de nombreuses autorités politico-administratives et religieuses, des têtes couronnées et autres.

Les rideaux sont tombés ce dimanche, sur la 6e édition de Zèxwé. Avant la messe d’action de grâce dite en présence de plusieurs centaines de personnes réunies sur le site des manifestations, le président du comité d’organisation, Robert Gbèffè, a appelé les filles et les fils de la commune à l’unité, adressant au passage, un satisfecit à tous  ceux qui n’ont ménagé aucun effort pour rendre effective la fête. Lui emboitant le pas, la première autorité de Zè, le maire Joseph Dangbénon a incité les ressortissants de tous les 11 arrondissements de cette commune de plus de 100.000 habitants, à l’union et à la fraternité, pour en faire un modèle de développement. Dans un message lu à l’assistance, l’archevêque de Cotonou, Mgr Roger Houngbédji, a lui salué et encouragé ce qu’il a appelé « un véritable acte de communion fraternelle ». Mgr Houngbédji, qui a exhorté les ressortissants de Zè à aller au-delà des retrouvailles et des festivités pour construire « une véritable fraternité et charité », a aussi émis le souhait que « ce rassemblement ne donne pas lieu à la fermeture aux autres ». Au terme de la messe, un appel de fonds a permis de récolter, séance tenante, une somme d’un peu plus de trois millions de francs (3.000 000 FCFA) qui servira à la réalisation d’une œuvre sociale au profit de l’arrondissement de Dodji-Bata. « L’argent sera remis à une équipe de Dodji-Bata qui réfléchira à un acte social à poserau bénéfice des populations de l’arrondissement », a éclairé Robert Gbèffè. Les regards sont désormais tournés vers Zèxwé 2020 et les actions à mener pour mettre la commune de Zè sur les rails du développement.

Robert Gbèffè, président du comité d’organisation de Zèxwé

«Zèxwé doit aller de l’avant, quoi qu’il arrive »

 Zèxwé en est à sa 6e édition. Si je devais comparer Zèxwé à un enfant, je dirais que c’est un enfant qui ne va plus à quatre pattes, un enfant qui marche, un enfant qui peut déjà aller à l’école. Nous sommes debout et Zèxwé doit aller de l’avant, quoi qu’il arrive. Nous voulons marcher dans les pas de nos frères de Grand-Popo avec Nonvitcha, nos frères de la vallée de l’Ouémé avec Wémèxwé, nos frères de Savalou avec la fête de l’igname, nos frères du septentrion avec la Gaani, etc. Je voudrais remercier tous ceux qui ont effectué le déplacement de Dodji-Bata pour  nous soutenir. »

Flore S. NOBIME

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page