.
.

Le triomphe de la vérité

.

Campagne de don de sang à l’Union progressiste : Des dizaines de poches de sang collectées pour sauver des vies


Vues : 1

Les membres du présidium lors du lancement de la campagne

Le capital humain est au cœur de toutes les politiques du parti Union Progressiste (UP). C’est fort de cela que les femmes dudit parti ont organisé le vendredi 23 août 2019 une opération de collecte de sang au siège du parti à Cotonou afin de répondre à l’appel du gouvernement, celui de s’engager pour pallier à la pénurie du sang qui sévit dans les hôpitaux béninois.

« L’objectif de cette activité est d’accompagner le gouvernement dans la campagne de don de sang lancé le 02 août dernier par le ministre de la santé », dira Mme Christelle Dan, présidente du creuset des femmes UP dans ses mots introductifs. Pour Edgard Kpadonou, chef antenne Littoral de l’agence nationale de la transfusion sanguine, (ANTS), cette cérémonie est d’une importance particulière pour l’agence. Il a expliqué que le taux de demande du sang aujourd’hui dans les hôpitaux est très élevé et a poussé le ministre de la santé a lancé un appel à toutes les structures publiques ou privées pour qu’elles puissent organiser des campagnes de don de sang. Il a ensuite donné les conditions que doivent suivre les donneurs de sang afin de préserver leur propre santé. « Pour donner son sang il suffit juste d’être en bonne santé, il suffit d’avoir aux moins 18ans, aux plus 60ans » a-t-il déclaré. Il rassure les donneurs de sang que les agents de santé sont là pour examiner les candidats afin de mettre en sureté leurs santés. « Donner son sang, c’est un geste de générosité qui se paie toujours », a déclaré l’honorable Sèdami Mèdégan Fagla. Elle a démontré l’importance du sang dans la vie d’un être et du rôle fondamental de ce liquide précieux dans la vie d’un accidenté ou malade en quête du sang. « Les blancs ont tout fait. Ils ont fait des clonages, fabriquer des organes et tout mais, ils n’ont pas réussi à fabriqué le sang. C’est la preuve que Dieu est insondable et le don de ce liquide précieux est un geste qui sauve une vie », a-t-elle ajouté invitant les uns et les autres à faire le ‘’geste qui sauve’’.

« Donner son sang, c’est faire un acte de solidarité. Nous rassurons le peuple béninois que l’Union Progressiste est dans son rôle. L’UP pense à l’individu, au peuple béninois », a laissé entendre Christhelle Houndonougbo, Secrétaire nationale adjointe, chargée de l’Administration de l’Union Progressiste, représentante du président Amoussou Brubo à cette séance. Pour elle, « le défi, en organisant cette séance ce jour, est d’avoir 100 poches de sang au moins. Mais, quel que soit le résultat que nous aurons obtenu, nous aurons contribué à participer à cette campagne de don de sang organisée sur le plan national ».

Yannick SOMALON

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page