.
.

Le triomphe de la vérité

.

Phase II du projet PIHI-COM à Abomey-Calavi: L’USAID et BUPDOS-ONG engagés pour le bien-être des populations à la base


Vues : 8

Financé par l’USAID et piloté par le Bureau des projets de développement et des œuvres sociales (BUPDOSOng) le projet Paquet d’interventions à haut Impact au niveau communautaire (PIHI-COM) est officiellement entré dans sa 2ème phase. La cérémonie de lancement de cette seconde phase du PIHI-COM a eu lieu le mercredi 24 Juillet 2019 à la mairie d’Abomey Calavi, avec la remise d’importants matériels et équipements médicaux aux relais communautaires de cette commune.

Ils sont au total 120 relais communautaires à bénéficier chacun de caisses en bois et 80 poubelles pour sécuriser des boîtes et déchets médicaux. Parmi ces relais communautaires, 80 ont reçu le paquet complet composé de la prise en charge des enfants de 0 à 5 ans sur la fièvre, la diarrhée et les infections respiratoires, le suivi vaccinal de l’enfant, le suivi de la femme enceinte, de la nouvelle accouchée et du nouveau-né, et 40 autres pour le PIHI urbain dans Godomey et Calavi, formés à cet effet en vue de la mise en œuvre de ce projet.En procédant à la remise des matériels à ces derniers, le Coordonnateur national du BUPDOS-ONG, Roger Agbakli, a rappelé que BUPDOS-ONG a pour mission entre autres de contribuer à l’amélioration de la qualité des services de santé offerts par les relais au niveau communautaire sous la supervision technique des agents socio-sanitaire et le leadership effectif de l’équipe d’encadrement de la zone sanitaire. Pour sa part, le Premier Adjoint au Maire d’Abomey-Calavi, Victor Adimi a salué les avancées notables qu’a connues l’exécution de la première phase de ce projet et a souligné, que « les matériels et équipements mis à la disposition de nos relais communautaires, en plus des nombreuses initiatives qui sont prises en faveur de nos populations, nous confortent en tant qu’élus dans notre mission. » Dans la même logique, le médecin-coordonnateur de la zone Abomey-Calavi-So-Ava, Rodrigue Cohoun dans sa prise de parole, a fait savoir qu’il y a une amélioration progressive de la santé des populations depuis trois ans, grâce à la mise en œuvre des interventions au niveau communautaire dans la commune d’Abomey-Calavi. Pour le médecin-Chef, malgré cette performance observée, grâce aux efforts et la qualité de travail de BUPDOS-ONG, des défis majeurs restent à relever afin d’impacter davantage les populations de la zone sanitaire Abomey-Calavi-So-Ava.Quant à la représentante du directeur départementale de la santé, Roberte Amouzou, elle a remercié BUPDOS-ONG et son partenaire financier l’USAID pour leurs efforts en vue d’accompagner les réformes du gouvernement dans le secteur de la santé. Séduite par les prouesses de BUPDOS-ONG depuis 2016, elle a par la suite confié : « Notre souhait le plus ardent à la DDS, c’est la pérennisation de PIHI-COM ».Évalués à plus de deux millions de francs CFA, les matériels remis aux relais communautaires à Abomey Calavi sont financés par l’USAID dans le cadre de la phase II du projet PIHI-COM, également mis en œuvre dans les communes de Comé, Bopa, Grand-Popo et Houéyogbé.

Yannick SOMALON

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page