.
.

Le triomphe de la vérité

.

Vote du premier tour avec retard de l’ouverture des postes : Grand engouement des populations autour du scrutin présidentiel


Vues : 2

béninois pour voterTrès tôt dans la journée, de ce dimanche 6 Mars, les béninois étaient aux urnes pour départager les 33 candidats en lice pour succéder au président Boni Yayi, qui au regard de la Constitution ne pouvait plus se présenter car ayant déjà fait deux mandats. Fait marquant de ce scrutin, l’ouverture à des heures raisonnables des bureaux de vote et la mobilisation des populations. Retour sur les circonstances d’une élection calme, paisible et surtout faite dans l’engouement.

Cahin-caha, la sexagénaire, Josephine Ahlonsou, traverse la chaussée et se retrouve à l’autre côté de la route et fait son entrée, sa carte d’électeur en main, au centre du bureau de vote de l’EPP, Cocotomey, tôt dans la matinée de ce dimanche 6 Mars 2016. Et déjà à 6H55, elle se présente devant le bureau de vote N°5 où elle est inscrite dans ce centre. S’apercevant que les agents du poste de vote se hâtent pour boucler l’installation, elle leur lance « bonjour, dépêchez-vous, je dois vite voter avant d’aller au culte ». Quelques minutes plus tard, dame Ahlonsou, rentre dans l’isoloir et en ressort, heureuse d’être la première à mettre son bulletin dans l’urne à 7H00. Quelque instant après, un rang se forme derrière les autres électeurs venus accomplir leur devoir civique dans le même centre. Là comme dans tous les bureaux de vote que notre équipe de reportage a parcouru, l’affluence s’est faite de façon croissante. En début d’après-midi, la plupart des bureaux de vote a fait salle comble, comme c’est le cas au collège Plénitude où les électeurs étaient, à 13H05, dans un rang, attendant leur tour de vote. Dans ces différents bureaux comme dans la majorité des bureaux de vote que les reporters de l’Evénement Précis ont sillonné, la mobilisation s’est accrue dans les bureaux de vote de Cotonou dans la soirée de ce dimanche 6 Mars. Signe visible de l’engouement des électeurs autour du scrutin à Cotonou. Même dans les autres régions du territoire national, la même affluence a été notée partout. Deuxième fait marquant de ce scrutin, c’est l’ouverture de la plupart des bureaux de vote avec du retard. En effet prévu pour 7h00, la quasi-totalité des bureaux de vote a ouvert autour de 8h00. Excepté quelques endroits, où le premier à s’acquitter de son devoir civique l’a fait vers 7H00.
Godomey  vote dans le calme, avec un léger retard

Conformément aux prescriptions des organes en charge de l’organisation de l’élection présidentielle, les Béninois sont allés  aux urnes ce dimanche 6 mars 2016 pour élire le futur président de la République, le quatrième depuis l’historique conférence des forces vives de la nation de février 1990. A Godomey, le plus grand arrondissement du Bénin, l’opération de vote a commencé très tôt par endroit et accusé de légers retards.  La plupart des centres de vote ont ouvert à 7 heures. Certains postes de vote ont ouvert avec un retard qui varie de 20 à 30 minutes, comme dans le bureau de vote N°2 de l’EPP Hlouakomey où le premier électeur n’a accompli son devoir civique à 7H27, après 7heures, l’heure d’ouverture officielle. Selon Obeta Patrick, président dudit poste de vote n° 2 du centre de vote du village Nonhouénon, dans l’arrondissement de Godomey, le retard constaté  ici est lié à la lente arrivée des électeurs, la récupération du matériel s’est vite fait. « Nous sommes allés très tôt au poste de vote après avoir récupéré le matériel mais les électeurs ne sont pas vite arrivés, c’est quand les trois premiers électeurs sont arrivés que nous avons ouvert le démarrage du vote » a –t-il confié.  Son collègue, Pascal Agon-Lokonon, qui n’a ouvert le bureau qu’à 7H20 donne le même motif pour justifier son retard, mais souligne tout de même que l’installation leur a également pris un peu de temps. Dans ce centre de vote où sept( 07) bureaux de votes sont ouverts, plus de 450 électeurs sont attendus dans chacun desdits postes, 455 pour les PVN° 6 et 7. Non loin de ce poste de vote, au Ceg de Godomey centre où les bureaux de vote ont respecté dans leur globalité l’horaire fixé, c’est seulement le 4ème poste, PVN°4  où 398 électeurs sont inscrits, qui a ouvert ses portes aux électeurs à 7H18, le PV2 a ouvert à 7H00 pour les 399 inscrits, tandis que PV°3 a admis le premier électeur à 7H05.
A l’ Epp Cocotomey centre, sur les 6 postes de votes, c’est seulement le poste N°5 où 473 électeurs sont inscrits qui a ouvert ses portes à 7HOO, tous les autres ont accusé un retard dont le plus grand est 20mn.  Dans tous ces postes de vote, ce n’est pas encore la grande affluence au moment du passage de notre équipe de reportage, mais Akakpo Coffi, président du PVN°2 à l’Epp Cocotomey reste confiant que les populations vont sortir massivement après la prière de ce dimanche, surtout que plusieurs églises ceinturent ledit centre de vote. Aucun incident majeur n’a été remarqué et tous les agents de bureau de vote s’activent dans le calme et le respect pour souscrire à leur devoir, comme le témoigne Casimir  Nataou, président du PVN°5, rencontré à l’Epp Hlouakomey « nous avons tout le matériel et tous les collègues sont conscients de leur tâche ».

Gérard AGOGNON

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page