.
.

Le triomphe de la vérité

.

Mobilisation de soutien au candidat de la nouvelle conscience : Albert Tévoédjrè mouille le maillot pour son joker Koupaki


Vues : 6

Pascal Irenee Koupaki PIKC’est à travers un géant meeting qui s’est tenu le samedi 27 février dernier au complexe scolaire Félicien Nadjo de Porto-Novo, que le frère Melchior, le Professeur Albert Tévoédjrè a réaffirmé son soutien à son candidat, Pascal Irenée Koupaki et a exhorté l’assistance à lui offrir son suffrage.

Albert Tévoédjrè est plus que jamais déterminé à porter le leader de la Nouvelle Conscience, Pascal IrenéeKoupaki à la Marina. Face à l’assistance venue l’écouter, frère Mechior a été direct  dans son exhortation: « Je vous en supplie. Chacun de vous doit trouver cent personnes à qui vous direz que le vieux, malgré son âge est venu vous supplier d’écouter la voix de Dieu. Je tiens à vous redemander, d’aller en mission. Votre avenir dépend de votre courage et votre courage vous sauvera ». En réponse à l’ancien médiateur de la République, le représentant des enseignants du 5ème arrondissement de Porto-Novo, Ulrich Kpossou, à travers la motivation des enseignants a annoncé toute leur détermination à opter pour une Nouvelle Conscience vu l’évolution dangereuse de la paresse, de la corruption au Bénin. « La meilleure solution pour corriger ces maux qui minent le Bénin et le booster vers le développement est et demeure incontestablement de faire asseoir la Nouvelle Conscience au soir du 6 mars 2016 », a-t-il signalé. Pour le représentant de l’Association des étudiants leaders de Porto Novo, Herman Koumagnon, le départ vers la Nouvelle Conscience et le Bénin de l’unité et du travail s’avère indispensable pour l’avènement d’une société d’excellence, d’abondance, de solidarité, de paix par la pensée de paix et d’espérance positive,  des méthodes positives de gouvernance. Selon ses propos, le choix porté sur le président Pascal Irénée Koupaki a été muri au sein de la jeunesse de Porto Novo à cause de ses nombreuses qualités. « Le président Pascal Irénée Koupaki est le meilleur candidat, le vrai candidat de la rupture », a-t-il affirmé.  Présent à ce meeting, l’ancien Ministre Stanislas Pognon qui a longtemps côtoyé, le   candidat a convaincu l’assistance des qualités dont  il regorge  à travers ses nombreuses expériences au sein du gouvernement. « Il s’est préparé et il est prêt. Il connait la maison et il n’y a pas de temps à perdre. Par conséquent, votez pour lui », a-t-il recommandé. Pour sa part, le professeur Albert Tévoédjrè convaincu de son choix a envoyé en mission les jeunes pour voter massivement pour le candidat. « Je sens malgré ma faiblesse que c’est le dernier service que je dois à mon pays. Je vous en supplie, écoutez la voix de Dieu. Je tiens à vous redemander, d’aller en mission. Votre avenir dépend de votre courage et votre courage vous sauvera », a-t-il exhorté. Il a ensuite convié les populations à « ne pas se laisser influencer par l’argent qui domine cette période de campagne électorale ».

Rastel DAN

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page