.
.

Le triomphe de la vérité

.

Présidentielle 2016: Les 100.000 emplois par an de ABT au cœur du débat


Vues : 7

Président Abdoulaye Bio TchanéLe porte-parole des jeunes de l’Alliance pour un Bénin triomphant (ABT) du candidat à la présidentielle Abdoulaye Bio Tchané était l’invité dimanche 28 février dernier, de l’émission dominicale « Cartes sur table » de la radio Océan Fm.  A l’occasion, Franck Kpassassi a exposé les démarches pouvant mener  à la création de cinq cent mille emplois sur le quinquennat, une promesse du candidat Abdoulaye Bio Tchané.
« Le problème   de l’emploi des jeunes est capital aux yeux du candidat Abdoulaye Bio Tchané ». C’est ainsi que le porte-parole des jeunes, Franck Kpassassi a planté le décor sur cette question. Selon ses explications, ABT promet de créer  pour les jeunes,   cinq cent  mille emplois dont cent mille par an, s’il était élu président de la République. Pour y arriver, l’invité a exposé les stratégies à mettre en œuvre par le candidat, pour trois catégories de jeunes à savoir, les diplômés intellectuels, les diplômés artisans et les jeunes n’ayant pas une qualification professionnelle. Pour la première catégorie, il affirme que le président promet assurer l’égalité des chances dans la fonction publique pour offrir plus de chances aux candidats aux différents concours d’entrée dans la fonction publique, mettre l’homme qu’il faut à la  place qu’il faut, et recruter sur la base de la compétence. Plusieurs réformes sont à mettre en œuvre pour les deux autres catégories de jeunes. Pour lui, il faut redynamiser le secteur privé en termes d’emplois, aider les entreprises à engager plus de jeunes, procéder au lancement des travaux à haute intensité de mains d’œuvres pour les jeunes non-instruits, aider les jeunes qui envisagent entreprendre en ayant l’accompagnement de l’Etat, et créer  une remise d’impôt sur deux ans à tout jeune qui compte créer une entreprise. Toujours dans ce même ordre d’idées, il affirme que le candidat Abdoulaye Bio Tchané s’est engagé à améliorer la formation des jeunes à l’entreprenariat afin de se perfectionner et de redoubler de conscience dans leur entreprise, impliquer l’Etat dans le financement bancaire des entreprises des jeunes, créer une banque dédiée à la diaspora pour aider les jeunes entrepreneurs, revoir le code des marchés publics afin de booster les entreprises nationales  et rassurer les entreprises sous-traitantes créées par des jeunes, créer des écoles de métiers dans tous les domaines d’emplois, revoir le problème de la formation, instaurer un partenariat public-privé permettant aux jeunes entrepreneurs de disposer d’une formation, régulariser le problème des stages pour offrir des emplois durables, subventionner la formation des jeunes dans le domaine du leadership, l’auto emploi et bien d’autres domaines. Ce sont des ambitions du candidat Abdoulaye Bio Tchané qui, selon Franck Kpassassi, s’engage à mettre le Bénin au travail et à œuvrer pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des Béninois, s’il est élu président de la République.

Rastel DAN (Coll.)

 

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page