.
.

Le triomphe de la vérité

.

Soutenance de thèse sur l’aménagement du territoire à l’UAC: Irené Quenum, docteur en géosciences de l’environnement et aménagement de l’espace


Vues : 30

Dr Iréné Quenum UACLa liste des docteurs du département de géographie et d’aménagement du territoire (DGAT) de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC) enregistre un nouveau produit fini. Il s’agit de Comlan Irené Eustache Z. Quenum qui a soutenu sa thèse de doctorat sur l’aménagement du territoire dans la spécialité Géosciences de l’environnement et Aménagement de l’espace. Soutenu devant un jury international, le 05 janvier 2016 dans l’amphithéâtre  de la Faculté des Lettres, Arts  et Sciences Humaines   (FLASH) de l’UAC, le travail lui a valu la mention «  Très honorable avec les félicitations du jury ».

« Diagnostic et perspectives de l’aménagement du territoire dans le département du Couffo au sud ouest Bénin ». Tel est intitulé le sujet sur lequel a porté le travail de recherche de l’impétrant Comlan Iréné Eustache Z. Quenum. Le document qui a fait de lui docteur en géosciences de l’environnement et aménagement de l’espace  comporte 368 pages avec 89 figures dont 37 cartes, 26 tableaux  et 26 photos. Ayant pour cadre géographique le département du Couffo, le travail vise à faire le diagnostic critique à l’aménagement du territoire afin de faire les meilleures options de développement. Selon le développement du candidat, cette thèse s’est intéressée au diagnostic à l’aménagement du département du Couffo en vue d’envisager les perspectives de son développement harmonieux et durable. Elle est structurée en trois parties comportant six chapitres à raison de deux chapitres par partie. La première partie est consacrée à la présentation du cadre théorique, à la démarche méthodologique ainsi qu’aux fondements à l’aménagement du département du Couffo. La seconde partie expose le diagnostic critique du département du Couffo, à travers les potentialités et les opportunités à l’aménagement, d’une part et les contraintes et menaces, d’autre part. La troisième partie présente les facteurs responsables des mutations spatiales et sociales ainsi que les perspectives d’aménagement en vue d’un développement harmonieux et durable. En outre, ce diagnostic territorial et les perspectives d’aménagement ont fait le point des connaissances théoriques en partant d’une problématique permettant de poser les problèmes sur la base d’un certain nombre de constats. A l’issue des analyses, il ressort que le département du Couffo dispose de potentialités biophysiques à travers les gisements miniers mis en exploitation qui occupent 16 % des populations, l’existence des bas-fonds aménagés d’environ 646 hectares pour la production du riz et l’agriculture de contre-saison qui permet aux paysans de se prendre plus ou moins en charge. Au plan humain, la croissance démographique et la prédominance des femmes favorisent les activités commerciales qui s’animent autour de 24 marchés dont 03 régionaux et 01 à caractère international. Par ailleurs, l’existence des instruments juridiques et les interventions de l’Etat sont des opportunités qui viennent renforcer les interventions locales et régionales. Selon Comlan Iréné Eustache Z. Quenum, malgré les potentialités enregistrées, le département du Couffo est confronté à l’impraticabilité des voies dont 14 % en milieu urbain contre 38 % en milieu rural. Les difficultés d’approvisionnement en eau subsistent toujours bien que le taux de desserte soit de 71 %. Force est de remarquer également une insuffisance et une mauvaise répartition des infrastructures scolaires, sanitaires et de sécurité. Ce qui impose des distances plus ou moins longues aux usagers. Face aux difficultés, l’impétrant  propose l’intercommunalité comme approche de développement la mieux adaptée afin de sortir le département de ce niveau de développement actuel marqué par l’absence des documents de planification spatiale au niveau local et des difficultés de coordination départementale des structures mises en place sans autonomie. Ayant pour directrice de thèse  Dr Odile V. DOSSOU GUEDEGBE, la soutenance a été présidée par Michel BOKO, professeur titulaire à l’UAC (Bénin), avec pour examinateurs Henri Kokou MOTCHO, professeur titulaire à l’Université de Niamey (Niger), Jérôme ALOKO N’GUESSAN, professeur titulaire à l’Université d’Abidjan (Côte d’Ivoire) et Placide CLEDJO, Maître de Conférences à l’UAC (Bénin).

 Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

2 thoughts on “Soutenance de thèse sur l’aménagement du territoire à l’UAC: Irené Quenum, docteur en géosciences de l’environnement et aménagement de l’espace

  1. LAKPARE O. Firmin

    Bonsoir Dr QUENUM, je suis très ravis de votre publication sur l’internet concernant la soutenance de votre thèse du 05 janvier passé. Dr rien n’ est tard si la vie se prolonge, vous voici aujourd’hui dans le rang des Docteurs de l’UAC. Vraiment mes sincères félicitations. Que Dieu vous donnes la santé pour jouir les fruits de vos éfforts.Amen et bonne chance à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page