.
.

Le triomphe de la vérité

.

Elections Communales de 2013 à Djougou:Le mouvement JURE affûte ses armes


Vues : 1

Le mouvement Jeunesse Unie pour la Restauration de l’Espoir (JURE) a organisé le samedi 1er septembre un atelier pour élaborer sa feuille de route pour les élections communales de 2013. C’est la ville de Djougou qui a abrité les travaux qui ont connu la participation des responsables du Mouvement venus des douze (12) arrondissements de la Commune et des différentes villes du pays.

Dans l’allocution qu’il a prononcée à l’ouverture des travaux, M. Abischai Akpalla, président du mouvement a rappelé que la création du mouvement depuis 2010 se justifie d’une part, par le fait que les populations de Djougou ne font plus confiance aux hommes politiques et pensent que l’amélioration de leur bien-être social par l’action politique est un vœu pieux.

De l’autre, l’esprit partisan et les manœuvres politiciennes prennent le pas sur toute initiative de développement de la commune de Djougou. Le mouvement JURE a été créé dans le but de mobiliser la jeunesse et de promouvoir une génération d’hommes politiques à même de redonner confiance aux électeurs et de restaurer l’espoir du développement de Djougou.

Rappelant les conclusions de l’atelier bilan ténu en décembre 2011 sur la participation du mouvement aux élections législatives de 2011 avec l’Alliance Cauris 2, il retient que les populations, pendant ces élections et lors des tournées de remerciement puis, de par le contact maintenu avec elles, continuent de manifester leur adhésion au mouvement JURE. Il a aussi souligné que le nombre de militants a quasi doublé, que tous les villages sont actuellement représentés en son sein.

Il n’a été enregistré qu’une progression qui fait de JURE aujourd’hui, la troisième force politique à Djougou. Il a donc estimé que le mouvement est sur la bonne direction par laquelle il faut poursuivre pour construire une force durable, pour proposer une alternative tangible et rassurer les populations de Djougou qu’elles peuvent prendre un bon départ avec JURE qui se battra pour que toutes les opportunités leur restent ouvertes.Le mouvement JURE, a-t-il dit, pèsera désormais dans la vie politique par ses opinions et ses propositions de solutions concrètes et incontournables aux problèmes de la commune.

Lançant un appel à la jeunesse, aux leaders d’opinons et aux leaders politiques de la commune, il a déclaré que les portes de JURE sont grandement ouvertes aux femmes et aux hommes valeureux qui partagent ses idéaux et qui sont capables de redonner espoir à la jeunesse longtemps utilisée à la limite du mépris, comme main d’œuvre électorale.

Elaborer une feuille de route

Un des principaux objectifs visés par la rencontre du week-end dernier était l’élaboration d’une feuille de route pour organiser et réussir les élections communales de 2013.C’est au Docteur Charlemagne Bio qu’est revenue la charge d’animer l’atelier d’élaboration du plan stratégique. Il a, dans une communication inaugurale, développé le thème « jeunesse et engagement politique ».

Après un bref aperçu sur l’histoire politique de Djougou, le communicateur a montré que tout postulant à la gestion de la cité doit avoir des qualités exceptionnelles dont l’essentiel est l’engagement, une forte motivation pour la cause de la cité et des citoyens. Les jeunes ont raison, a-t-il souligné, de s’engager dans un combat politique.

Car, il est capable d’aborder n’importe quel sujet de développement. Et, prenant l’exemple d’hommes politiques tels que Gandhi, Barak Obama, Mathieu Kérékou, Bertin Borna, Batoko Ousmane, Albert Tévoedjrè et bien d’autres, il a fait constater que tous étaient jeunes au moment de leur engagement politique.

Le mouvement JURE a beaucoup d’atouts, a-t-il souligné au regard de la jeunesse de ses militants, vivant et travaillant en grande partie à Djougou, de leur valeureux engagement et des nobles idéaux partagés, de son niveau d’implantation à Djougou caractérisé par la qualité des délégués venus des douze (12) arrondissements, de même que de l’efficacité de l’équipe dirigeante unie et qui constitue une force tranquille, stratège, d’intelligence collective et innovante puis de l’importance des électeurs de la circonscription électorale de Djougou dans un environnement politique peu animé et caractérisé par une faible présence de la jeunesse.

Les défis à relever

Les défis que cherche à relever le mouvement JURE sont aussi nobles, à savoir, redonner espoir aux jeunes de toutes les couches socioprofessionnelles, occuper une place de plus en plus importante dans le processus décisionnel, assurer sans faille ni adversité la transition politique par l’émergence de personnalités crédibles, jeunes et engagés pour le développement de la Commune de Djougou puis, participer aux débats sur l’enjeu national et international.

Les travaux en groupes suivi d’une plénière avec les outils les plus adaptés ont permis aux participants d’élaborer une feuille de route permettant de se positionner pour les prochaines élections communales.

A l’issue des travaux, il se dégage que le Mouvement Jeunesse Unie pour la Restauration de l’Espoir (JURE) est une force politique incontournable pour les prochaines élections communales à Djougou.

Wandji A.

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page