.
.

Le triomphe de la vérité

.

Présidentielle 2021: Le PRD dit oui au second mandat de Talon


Me Adrien Houngbédji, Pdt/PRD

En attendant de l’annoncer officiellement le 06 février prochain, lors de son congrès extraordinaire, le Parti du Renouveau Démocratique (PRD) de Me Adrien Houngbédji soutiendra le Président Patrice Talon, candidat à sa propre succession. C’est ce à quoi s’est résolue la direction exécutive nationale du PRD à l’issue d’une semaine de consultation des militants à la base pour le choix du candidat du parti à la présidentielle du 11 avril 2021.

En attendant, la date fatidique pour l’annonce officielle, le parti d’Adrien Houngbédji est dans la barque avec Patrice Talon pour la présidentielle du 11 avril 2021. A la faveur d’une réunion tenue hier mardi 26 janvier, les membres du bureau politique ont décidé d’accompagner le Chef de l’État, a confié une source interne. Cette décision a été prise après la consultation de sa base la semaine écoulée dans le cadre des préparatifs pour les présidentielles du 11 avril prochain. Ainsi, le Président du Parti du Renouveau Démocratique (Prd) Me Adrien Houngbédji et les membres de la Direction Exécutive Nationale, ont entériné la décision des militantes et militants. Laquelle décision qui est de poursuivre la dynamique de la mouvance en restant toujours ferme à la ligne tracée à Ifangni depuis 2014.
Il est important de rappeler qu’au lendemain des élections communales de 2020, plusieurs langues pariaient sur la sortie du PRD de la mouvance soutenant le Président de la République. Ce qui justifierait d’ailleurs le mythe au sujet du candidat à qui il apportera son soutien alors que la présidentielle 2021 approche à grands pas. Mais, après les disputes internes et malgré les frustrations encaissées par le parti, il est clair que Me Adrien Houngbédji et les siens ne lâcheront pas Patrice Talon dans la conquête d’un second mandat.
Grande formation sur l’échiquier politique nationale, le parti de l’ancien président de l’Assemblée nationale doit officiellement se prononcer le 06 février lors de son prochain congrès extraordinaire. Mais en attendant, il est désormais clair que le choix du Parti arc-en-ciel pour les prochaines présidentielles est le chantre de la rupture.

Yannick SOMALON

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *