.
.

Le triomphe de la vérité

.

Tractations pour la présidentielle de 2021: Talon adhère au Bloc Républicain pour pérenniser les acquis de la rupture


Le Président Patrice Talon

C’est désormais chose faite. Le Chef de l’Etat Patrice Talon peut être désormais identifié comme militant d’un parti politique au Bénin. En effet, il a pris part le lundi 18 août dernier à une réunion du Bureau politique du parti du cheval cabré, Bloc Républicain dans l’enceinte de l’Infosec à Cotonou. Selon les informations recueillies auprès des sources concordantes, le Président Patrice Talon aurait dit dans ses propos introductifs à l’ouverture de la séance, qu’il s’y est rendu pour dire qu’il est désormais le premier militant du parti Bloc Républicain (BR). Aussi a-t-il saisi cette occasion pour inviter les militants à taire les divergences et œuvrer désormais pour le rayonnement du parti. En effet, selon les mêmes sources, le chantre de la Rupture a fait savoir dans son intervention qu’il y a des mécontents au sein du parti, mais ces derniers ont intérêt à y rester car, c’est seulement là qu’ils ont un avenir politique. En sa qualité de militant du parti, il a pris part à une partie des travaux du Bureau politique du parti, qui se sont déroulés suivant l’ordre du jour préalablement établi avant de se retirer.

Patrice Talon en voie d’être candidat en 2021 ?

A travers le choix porté sur le parti Bloc Républicain, l’on est en droit de penser que le Chef de l’Etat Patrice Talon balise déjà le terrain politique pour se porter candidat à la prochaine présidentielle dans le seul but de rempiler. En effet, parmi les partis politiques qui soutiennent ses actions, le parti Bloc Républicain semble être le seul qui regorge des hommes dont la candidature à cette élection peut fragiliser la sienne. Même si aucun d’eux n’a encore déclaré publiquement leurs ambitions pour le succéder, le Ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané, premier responsable du parti BR et ses pairs les Honorables députés Nassirou Bako Arifari, Janvier Yahouédéou, Robert Gbian, Barthélémy Kassa ou encore le Ministre Jean Michel Abimbola pour ne citer que ceux-là, sont des hommes politiques dont la candidature pourrait bouleverser les cartes au sein de la mouvance présidentielle. Au sein de l’Union progressiste par contre, il est clair que les têtes de pont du parti ne sont pas éligibles pour participer à la présidentielle de 2021, parce que frappés pour la plupart par le critère d’âge. La conséquence directe de l’adhésion du Chef de l’Etat au Bloc Républicain est que c’est ce parti qui va désigner le candidat de la mouvance présidentielle qui serait sans doute le tout nouveau militant Patrice Talon, puis l’Union progressiste et autres viendront le soutenir. Ce qui lui reste à faire désormais si tel est son ambition, c’est de travailler pour être un militant actif du parti.

Laurent D. Kossouho

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



One thought on “Tractations pour la présidentielle de 2021: Talon adhère au Bloc Républicain pour pérenniser les acquis de la rupture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *