.
.

Le triomphe de la vérité

.

Secteur numérique: 9 exploits réalisés sous Talon depuis 2016


Patrice Talon, Président de la République, présentant son programme d’action (PAG)

« Transformer le Bénin en la plateforme de services numériques de l’Afrique de l’Ouest pour l’accélération de la croissance et l’inclusion sociale à l’horizon 2021. ». C’est l’objectif majeur visé par le gouvernement Talon qui, depuis 2016 déploie de gros efforts dans ce sens à travers le Ministère du Numérique et de la Digitalisation et des agences sectorielles. 9 grands projets structurants ont été élaborés et réalisés à cet effet. Il s’agit en premier, de la dématérialisation des services publics en ligne via « Service-Public.bj », le Portail National du Service Public du Bénin. Lancée en Mars 2020, cette plateforme numérique permet aux citoyens d’accéder aux informations sur plus de 250 services publics en ligne et de consommer les e-services (37) disponibles tout en restant chez eux. Ce portail évite aux usagers de l’Administration Publique et aux citoyens de faire des rangs interminables avant de se faire délivrer un e-service disponible ou de s’informer. Ils gagnent ainsi en temps et en efficacité. Il améliore également la transparence dans la gestion de la relation Gouvernement-Citoyen. Au regard de la crise sanitaire mondiale en cours depuis le début de cette année, ce Portail contribue à la lutte contre la propagation du #COVID19 au Bénin car il limite les afflux et les déplacements de citoyens vers l’Administration Publique. D’autres e-services sont en cours de dématérialisation et seront lancés dans les prochaines semaines. Il s’agit de l’opérationnalisation du Portail Unique des résultats des examens et concours nationaux. De ce fait, les candidats aux différents examens et concours de même que leurs familles et les responsables des établissements d’enseignement primaire et secondaire (écoles, lycées, collèges) n’auront plus besoin de se ruer vers les centres d’examens pour consulter les résultats. Il y a eu également la mise en place de salles numériques et de Points Numériques Communautaires (PNC) pour favoriser la généralisation de l’usage du numérique par l’éducation et la formation des apprenants de même que les communautés au sein desquelles ces infrastructures numériques sont installées.
L’autre exploit qu’on ne saurait occulter est l’organisation annuelle du Bénin Digital Tour, une caravane de sensibilisation à l’usage des services numériques à l’intention des élèves, artisans et commerçants. Plus de 1000 personnes ont été formées à cet effet sur l’ensemble du territoire depuis le lancement de cette initiative en 2018.
Il faut citer aussi la simplification de la procédure de d’obtention/délivrance du Visa Béninois à travers la plateforme « e-Visa ». Il y a également, Global Cybersecurity Index 2018 qui a annoncé que le Bénin a occupé la 8ème place au niveau continental (Afrique) en matière de cybersécurité. L’autre exploit non négligeable est le déploiement de plus de 2000 Km de fibre optique dans le cadre du Projet de Développement des Infrastructures de Télécommunications et des Technologies de l’Information et de la Communication « PDI2T » ; non sans citer la mise en œuvre de la Plateforme Nationale d’Interopérabilité ; ainsi que la politique d’encadrement tarifaire mise en place qui a permis d’obtenir la baisse du tarif moyen du Méga octet sur la période (2019) en passant de 2 FCFA à 0,9 FCFA, soit une réduction de 55%. (Source rapport ARCEP 2019, page 48) Le tarif moyen du Giga octet est de 900 FCFA soit 1, 49 dollars US. Le marché de l’Internet mobile est animé par SPACETEL BENIN et ETISALAT BENIN. Ces deux opérateurs sont titulaires d’une licence d’exploitation de réseaux de télécommunications mobiles technologiquement neutre. Au 31 décembre 2019, le parc d’abonnés Internet sur mobile est évalué à 6 499 553 contre 5 429 698 en 2018, soit une augmentation de 19,7%. Cette hausse du parc Internet mobile a entraîné une augmentation de la télé densité Internet mobile qui est passée de 47,8% en 2018 à 52,8% en 2019. (Source rapport ARCEP 2019, page 51).
Au nombre des nouveaux projets clés en cours de réalisations, figurent la Plateforme Nationale de Paiement Electronique « PNPE » et le Fonds d’Appui à l’Entrepreneuriat Numérique.

Christian Tchanou

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *