.
.

Le triomphe de la vérité

.

Sixième anniversaire de la marche verte contre la corruption: « J’ai regretté amèrement d’avoir participé à la marche verte », dixit Martin Assogba


Martin Assogba17 juillet 2007-17 juillet 2013. Il y a exactement six ans que le Chef de l’Etat a organisé à travers les rues de Cotonou son inédite marche verte contre la corruption au Bénin. Cette initiative inédite avait suscité un enthousiasme sans précédent et l’adhésion des populations en général et des acteurs de la société civile de la lutte contre la corruption. Parmi les participants à cette marche qui avait mobilisé différentes composantes de la société béninoise, le président de l’ONG ALCRER s’affiche, six ans après, comme l’un des principaux déçus du bilan de cette initiative de Boni Yayi. « J’ai regretté amèrement d’avoir participé à la marche verte ». Car, estime Martin Assogba, en effet, « le bilan de la marche verte est nul ». S’il prend acte de certaines initiatives telles que le vote de la loi contre la corruption et la mise en place de l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (ANLC), Martin Assogba pointe un doigt accusateur vers la multiplication des faits de prédation économique depuis l’accession de Boni Yayi à la tête du Bénin. Il en est ainsi, selon lui, avec les scandales Cen-Sad, construction du siège de l’Assemblée nationale, Sonacop…qui ont mis à nu les promesses de Boni Yayi d’enrayer ce mal qui freine l’économie béninoise. Prenant donc appui sur ces méfaits et surtout l’incapacité du gouvernement de Boni Yayi à favoriser le remboursement des deniers publics détournés, cette figure de proue de la lutte anti-corruption au Bénin se désole de cette initiative au goût d’inachevé pour les populations béninoises. « Si le président Boni Yayi devait initier aujourd’hui une nouvelle marche verte, moi j’irai de mon côté organiser une marche rouge contre la corruption », conclue-t-il pour exprimer sa profonde déception de l’initiative du 17 juillet 2007.

 Wandji A.

N'hésitez pas à partager ...Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Reviews

  • Total Score 0%



One thought on “Sixième anniversaire de la marche verte contre la corruption: « J’ai regretté amèrement d’avoir participé à la marche verte », dixit Martin Assogba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *