.
.

Le triomphe de la vérité

.

Showbiz: « GABI HENRY OU YONNAH, UNE BENEDICTION POUR LE MONDE MUSICAL BENINOIS »


Visits: 22

Gabi est un musicien, arrangeur, compositeur, chanteur d’origine béninoise né le 20 novembre 1977 à Porto-Novo. Passionné de musique depuis sa tendre enfance, il fait partie des plus grands musiciens d’Afrique comptemporaine.

GABI HENRY OU YONNAH

Il est tel un métronome dans le milieu musical surtout béninois, sans le prétendre pour autant. A l’Etat civil Dagbétondé Gabriel Stéphane Henry, on l’appelle par Gabi qui est le diminutif d’un de ses prénoms. « Mais il préfère Gabriel parce que c’est le seul prénom qui l’assimile  à un ange ». Mais, sur scène, c’est bien ce qu’il est. Plus qu’un ange. Il sait diriger un orchestre à l’œil, Il sait chanter, il sait jouer de la guitare. Pas étonnant de ce talent musical plein, au regard du parcours de l’artiste.

Fils d’un pasteur méthodiste et d’une choriste maitre de chœur, Gabi a connu une éducation dans la rigueur et la justesse musicale. « A l’âge de 5 ans, il connaissait des cantiques par cœur et connaissait les quatre voix de chaque pupitre. Il pouvait déchiffrer les partitions de chaque pupitre ». Il a commencé par jouer de la flûte avec la chorale. Au collège, son intérêt pour la musique a trouvé du répondant dans les coopératives scolaires, un programme d’éducation artistique. 

Admis à l’université d’Abomey-Calavi, le jeune étudiant ne s’est pas contenté de faire des études de Droit, dont il sort titulaire d’une licence. Il intègre le mythique Ensemble artistique et culturel des étudiants (Eace) comme bassiste de la section des « K-seurs ». Et, parallèlement, ce prodige de la musique forme, avec des copains ayant la même passion, le trio dénommé « Atonx ». Le groupe est très vite repéré et invité 1999 à la deuxième édition du Festival panafricain de musique (Fespam) à Brazzaville par son commissaire. Le groupe Atonx dont il est membre enchaine ainsi scènes et rencontres.

Directeur artistique et coach vocal de beaucoup d’artistes et groupes de l’arène musicale béninoise comme « Ardiess Posse », Rabi Slow, H2O, Teriba, entre autres, Gabi a mis son savoir-faire au service de ses compères qui n’ont de cesse de le solliciter dès le début des années 2000. En 2009, il monte le désormais célèbre orchestre de la SOBEBRA dont il assure la direction artistique des plateaux.

Aujourd’hui, l’artiste se concentre sur sa propre carrière musicale et passe de Gabi à Yonnah.

Yonnah qui signifie Bénédiction(s), Grâce(s) en langue nationale Fon. Peut-être pour assumer la bénédiction qu’il est et sera aux mélomanes. Peut-être pour se faire cadeau à sa société.

Yonnah est adepte de ce qu’il appelle « fusion musicale », du mi-tradi mi- ambiance. « Yonnah pars toujours des rythmes de chez lui et se bats pour ce qu’il appelle le vernaculaire. C’est-à-dire qu’il faut absolument que les musiques ressemblent aux origines de ceux qui les font. Il ne sert à rien d’être de l’Ouest et reproduire quelque chose de l’Est. Pour lui, chaque culture, chaque ethnie a quelque chose à apporter à l’universalité de la musique », l’air très sérieux. Son album viendra illustrer cet engagement et cette orientation artistique. En attendant, Yonnah offre en apéritif le single « … ».

Concepteur du “studio amovible”, Gaby Henry alias Yonnah est un artiste béninois qui milite pour la promotion de la culture et les arts africains notamment. L’artiste musicien autodidacte à un riche parcours. Il a à son actif une quinzaine d’années dans le domaine de la musique. Il collabore avec des acteurs culturels et du monde musical notamment les artistes chanteuses du Groupe Teriba. 

Kamar ADJIBADE

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page