.
.

Le triomphe de la vérité

.

Un an après la restitution des trésors royaux : Alain Godonou rassure de la conservation et la protection des œuvres


Vues : 112

Alain Godonou, Directeur des programmes muséaux à l’agence ANPT

10 novembre 2021- 10 novembre 2022, cela fait exactement un an que les 26 trésors royaux du Bénin emportés par le Général Alfred Amédée Dodds, il y a plus de 129 ans, ont été restitués au Bénin grâce à la détermination du Président Patrice Talon et à la volonté du Président français Emmanuel Macron. Invité sur la radio nationale ce jeudi 10 novembre 2022, le Directeur des programmes muséaux à l’agence ANPT Alain Godonou a évoqué l’emplacement actuel de ces œuvres, les grandes leçons tirées de cette restitution par la communauté mondiale et aussi les retombées positives de cet exploit réalisé par le gouvernement du Président Patrice Talon.

Dès l’entame de son intervention, il a rassuré que les œuvres sont toujours au Bénin précisément au palais de la marina mais que les pays qui veulent les accueillir pour exposition, envoient souvent leurs techniciens pour des visites. « Il y a un an de cela, c’était encore impossible mais grâce à la détermination du Président Patrice Talon et la volonté du Président français Emmanuel Macron, cela est devenu possible. D’autres pays de l’Afrique ont emboité nos pas. Le Bénin est devenu une locomotive pour beaucoup de pays », a laissé entendre Alain Godonou en martelant que le Bénin s’est révélé au monde entier grâce au retour triomphal des trésors royaux et inspire également d’autres pays sur la manière dont l’exposition a été faite. A le croire, l’image du Bénin a changé et les béninois de l’intérieur comme de l’extérieur ont été fiers sans oublier les autres africains. Le Directeur des programmes muséaux à l’agence ANPT Alain Godonou, a également notifié que le mythe de l’incapacité des africains à conserver des trésors et à l’exposer a disparu une semaine après la démonstration du Bénin à travers l’exposition de ces œuvres royales. « La qualité de ce qui était présenté est le même niveau de qualité que ce qu’on peut voir dans le grand musée du monde. Nous avons assuré cette qualité aussi bien du point de vue de la présentation et du point de vue de la conservation », a-t-il souligné. S’agissant de la coopération muséale et patrimoniale entre le Bénin et la France grâce à laquelle cette restitution a été effective, Alain Godonou a souligné que les autorités béninoises entretiennent une bonne relation avec les autorités françaises à travers des discussions sur la sécurité de ces œuvres ainsi que plusieurs autres sujets allant dans ce cadre.

Assise. A

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page