.
.

Le triomphe de la vérité

.

Refus des billets froissés et monnaies lisses: Le gouvernement rappelle à l’ordre les réfractaires


Vues : 13

Romuald Wadagni, ministre des Finances-et de l’Economie

Après son communiqué en date du jeudi 03 septembre 2020 sur le rejet des pièces de monnaie altérées, lisses ou qui seraient destinées aux divinités et les billets froissés, le ministre de l’Economie et des finances, Romuald Wadagni  a rappelé à l’ordre la population sur le phénomène. C’est à travers un communiqué en date de ce jeudi 06 octobre 2022 et signé de son directeur de cabinet. Pour lui, aucune pièce de monnaie n’est dédiée à une divinité. Il a prévenu les populations qui rejettent ces pièces de monnaie et billets de banque émis par la Bceao « au motif que ces pièces de monnaie seraient celles des divinités, sont altérées, lisses, ou auraient perdu leur éclat ou que les billets de banque sont froissés et ne seraient plus valables ». « Le refus de recevoir la monnaie ayant cours légal dans un Etat membre de l’Umoa est puni par les textes en vigueur », a rappelé le ministre à certaines populations qui refusent de se soumettre à la loi. Et pour cause cette situation entraîne des incidences dans plusieurs localités où des transactions entre agents économiques n’ont pas pu se dénouer.  « Je voudrais rassurer les populations  que les pièces dites « lisses » ou ayant perdu leur éclat ainsi que les billets de banque qualifiés de « froissés » ont toujours cours légal et pouvoir libératoire sur toute l’étendue du territoire national et dans tous les pays de l’Union monétaire Ouest africaine (Umoa). Ils ne sauraient donc être refusés dans le cadre des transactions économiques », indique le communiqué. Il a tout de même précisé que les populations détenant des pièces de monnaie mutilées ou devenues lisses, ainsi que des billets de banque froissés par l’usage, peuvent procéder à leur échange gratuitement aux guichets de la Bceao.

Alban Tchalla

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page