.
.

Le triomphe de la vérité

.

Ceg Adjarra-Adovié et Akassato : Le Japon inaugure des modules de classe


Les enseignants et apprenants des Ceg Adjarra-Adovié et Akassato, disposent depuis quelques jours de nouveaux modules de classe pour l’amélioration des conditions d’enseignement. C’est une action du peuple japonais.

Inauguration d’un premier module de classe en présence de l’Ambassadeur du Japon au Bénin

Comment se présentent les joyaux : C’est l’Ambassadeur du Japon au Bénin, Tsugawa Takahisa, qui a procédé à la cérémonie d’inauguration de salles de classe, laboratoires et de cabines de latrines au Ceg Adjarra-Adovié, commune de Ouidah et au Ceg Akassato, commune d’Abomey-Calavi. C’était les jeudi 5 et vendredi 6 mai 2022. Cette œuvre sociale du peuple japonais s’inscrit dans le cadre du programme intitulé « Aide aux Projets Locaux » du Gouvernement du Japon qui apporte une aide, sous forme de don, aux projets locaux contribuant à la sécurité humaine. Elle fait suite à la signature de deux contrats de don entre l’Ambassade et les Ong «Association Béninoise des Professionnels en Vulgarisation-Conseil-Agricole» et «Vignon Nougbo », pour des financements respectifs de 105 et 106 millions de FCFA. Ceci, pour la construction et l’équipement de huit salles de classe et seize cabines de latrines au Ceg Adjarra -Adovié, puis sept salles de classe, un laboratoire et huit cabines de latrines au Ceg Akassato. Les cérémonies d’inauguration de ces joyaux ont été honorées par la présence de Docteur Edmond Houinton, Directeur Départemental de l’Enseignement Secondaire et de la Formation professionnelle de l’Atlantique.

Quel est l’intérêt de cette œuvre sociale : Lors des cérémonies, l’Ambassadeur du Japon au Bénin Tsugawa Takahisa, a souligné que la construction de ces salles de classe par le financement du Japon s’inscrit dans l’engagement du Japon à accompagner le gouvernement du Bénin et particulièrement le département de l’Atlantique, dans le processus d’amélioration de son système éducatif. Grâce à cette contribution japonaise, les conditions de travail des enfants et des enseignants de ces établissements seront nettement améliorées.

De l’autre côté : Les autorités qui ont pris part à cette cérémonie ont remercié le peuple japonais pour le soutien du Japon envers l’amélioration des deux infrastructures scolaires dans le département, après les Ceg de Gbèdodé Houndjava, de Savi Gakpé, et de Pahou en 2021, qui jouent un rôle capital dans l’apprentissage des élèves. Elles ont également pris l’engagement de faire bon usage des infrastructures.

Rastel DAN

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page