.
.

Le triomphe de la vérité

.

Opérations de recettes, de trésorerie et du patrimoine: La nomenclature des pièces justificatives à la DGTCP validée


Vues : 2

Le présidium à l’entame de l’atelier

C’est à l’occasion d’un atelier organisé le mardi 10 août 2021 à Golden Tulip Le Diplomate, que la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGTCP) en collaboration avec le Coordonnateur du Projet d’Appui à la Gestion des Investissements Publics et à la Gouvernance (PAGIPG), a procédé à la validation de la nomenclature des pièces justificatives des opérations de recettes, de trésorerie et du patrimoine. Avec le développement du Système d’Information de Gestion des Finances Publiques (SIGFP) et la bascule imminente de la gestion budgétaire en mode programme (échéance : 1er janvier 2022), il est important de conforter l’arsenal juridique en élaborant une nomenclature des pièces justificatives des opérations de recettes, de trésorerie et du patrimoine telles que le prescrit l’article 91 du décret 2014-571 du 7 octobre 2014 portant Règlement général sur la Comptabilité publique. D’où l’importance de cet atelier qui s’inscrit dans une logique de mieux affiner le projet proposé par des cadres avertis. L’objectif de cet atelier est de mettre à jour le document qui permettra à la DGTCP d’avoir les pièces justificatives sur les dépenses de l’État. Il s’est agi pour les participants aux travaux d’actualiser et de mettre à niveau les pratiques suivant les nouvelles dispositions établies par la réforme budgétaire. « Si nous arrivons à réussir cet exercice, ça placera notre pays au niveau des standards internationaux et de répondre aux recommandations de l’UEMOA », a laissé entendre aux participants le Coordonnateur du PAGIPG, Alphonse Akpamoli. Pour le Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique Oumara Karimou Assouma, la réforme comptable constitue, une évolution majeure avec le basculement à une comptabilité d’exercice et la prise en compte de la dimension patrimoniale. A l’en croire, il est nécessaire de disposer d’un document pouvant répertorier les pièces justificatives à l’appui des opérations de recettes de trésorerie du patrimoine d’État en vue de basculer à la comptabilité d’exercice le 1er janvier 2022.

Edwige Totin

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page