.
.

Le triomphe de la vérité

.

Actualité syndicale: Le Syntra-PAPME annonce son affiliation à la Csa-Bénin


Vues : 2

Le nouveau bureau en photo de famille avec
le SGA d’Almeida

Le Syndicat des travailleurs de l’Agence pour la promotion et l’appui aux petites et moyennes entreprises (Syntra-Papme Bénin) renouvelle son bureau. C’était à l’occasion de son congrès ordinaire qui s’est déroulé le samedi 12 Mai 2018 à la Bourse du Travail. A cet effet, les congressistes ont mis en place un nouveau bureau de 09 membres plus 02 commissaires aux comptes. Au terme des travaux, c’est Brice Kintonouza qui a été élu, secrétaire général pour conduire les destinées de l’organisation pour les trois prochaines années. A l’ouverture du congrès, le président du comité d’organisation, Abel Ahounou a justifié l’urgence des assises qui selon lui, vont dans l’intérêt de l’entreprise dont l’avenir est en jeu, de même que la carrière des travailleurs qu’il faut sauvegarder. Dans la lutte, le Syntra Papme a reçu le soutien délégué du personnel dont le président, Waliou Idoléké a rassuré de l’engagement du délégué du personnel au côté du Syntra Papme pour l’amélioration des conditions de vie et de travail et la défense des intérêts moraux et matériels. Au nom de la Csa-Bénin, son secrétaire général adjoint, Richard d’Almeida a salué la présence du délégué du personnel dans le congrès. Expliquant la possibilité au délégué du personnel d’adhérer au syndicat, la Csa-Bénin a rassuré de sa disponibilité à offrir, aux termes du congrès, des formations aux militants sur les techniques de lutte. Pour finir, le secrétaire général adjoint a conseillé l’anticipation dans les prises de décisions, seul gage, selon la Csa-Bénin, pour réussir une véritable lutte syndicale.

La Csa-Bénin décroche l’affiliation du Syntra Papme

Le cercle des militants de la Csa-Bénin s’accroit. Et pour cause, cette confédération dirigée par Anselme Amoussou vient de pêcher un gros morceau dans le monde des travailleurs. Il s’agit des travailleurs du PAPME qui ont adhéré à la Csa-Bénin et ses textes le mentionnent. Les raisons qui justifient ce choix s’expliquent selon le syndicat par le leadership qui caractérise le secrétaire général confédération, Anselme Amoussou et son bureau. Le Syntra Papme donne comme preuve, l’esprit d’anticipation et prospectif dont le N°1 de la confédération a fait montre dans la crise dernière qui a secoué le monde des travailleurs. Pour le Syntra Papme, l’appel très tôt de la Csa-Bénin à un repli tactique est un acte de patriotisme à suivre quand l’on voudra être un vrai syndicaliste. Par ailleurs , puisque ce syndicat s’est désaffilié d’une confédération depuis quelques années pour rejoindre la Csa-Bénin après une bonne période de léthargie, il justifie son retrait par le manque de formations. Un besoin qu’il voit la Csa-Bénin satisfaire sans cesse depuis des années. Enfin, pour le Syntra Papme, la Csa-Bénin est une vraie école de syndicalisme au Bénin.

Nouveau bureau élu

Secrétaire Général : Kintonouza Brice
Secrétaire Général adjoint : Yaoke Sylvain
Secrétaire administratif : Zouvei Odilon
Secrétaire administratif adjoint : Accrombessi Alain
Trésorier Général : Agomma Patrick
Trésorière Général Adjointe : Azilinon Hermance
Secrétaire à l’organisation : Honvo Ghislain
Secrétaire à la promotion genre : Lokossou Eloïse
Conseiller Juridique : Attangbè Bernardin
1er et 2ème Commissaires aux comptes : Aolo Albert et Johnson Auriol

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page