.
.

Le triomphe de la vérité

.

Ouverture de la 1ère session ordinaire de l’Assemblée nationale pour l’an 2018: 04 présidents de parlements africains à Porto-Novo pour honorer la démocratie béninoise


Vues : 0

Me Adrien Houngbédji, Président de l’Assemnlée Nationale

L’institution parlementaire du Bénin ouvre officiellement, ce lundi 09 avril 2018, les travaux de sa première session ordinaire pour le compte de l’année en cours. Ceci, en respect des dispositions de l’article 87 de la Constitution du 11 décembre 1990 et de l’article 04 du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale qui définissent le fonctionnement de l’institution à travers ses deux grandes sessions. Après quelques semaines de congés, les députés de la 7ème législature vont donc reprendre le chemin de l’hémicycle dès ce lundi, et ceci pour trois mois consécutifs, en vue de l’examen des dossiers inscrits à l’ordre de cette nouvelle session. Il s’agit, selon les pratiques parlementaires, de la première grande rentrée de l’institution marquée par une cérémonie solennelle d’ouverture des travaux à laquelle sont conviées des personnalités et autorités politiques, administratives, religieuses et traditionnelles. Au détour d’un échange avec la presse sur les préparatifs, le secrétaire général administratif (Sga) Thomas Dassi, membre du comité d’organisation mis sur pied à cet effet, a fait savoir que plusieurs autorités politico-administratives et représentants des organismes internationaux accrédités au Bénin ont été conviés à la cérémonie de ce matin. La Conférence des présidents de l’institution a également décidé d’inviter quatre présidents des parlements de la Sous-région ouest-africaine. Il s’agit des présidents des parlements du Niger, du Burkina-Faso, du Togo et de la Côte-d’Ivoire. Toutes les dispositions sont donc prises, apprend-on de sources proches du comité, pour accomplir cet acte majeur du fonctionnement de l’Assemblée nationale et qui témoigne de la vitalité du système démocratique béninois.

Germin DJIMIDO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page