.
.

Le triomphe de la vérité

.

Face à la fronde sociale: Le gouvernement appelle à un dialogue sans conditions


Vues : 1

Son Excellence Monsieur Patrice TALON lors de la séance de travail avec les acteurs de la filière bois

Les négociations, entre le gouvernement et les centrales syndicales reprennent demain, mardi 13 mars 2018. C’est l’annonce faite le vendredi 9 mars dernier par les ministres du gouvernement, Adidjatou Mathys du Travail et de la Fonction Publique, et Joseph Djogbénou, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et de la législation. Saisissant l’occasion d’une sortie médiatique, les deux ministres ont abordé la question de la crise sociale qui secoue le Bénin depuis bientôt trois mois. Le Garde des Sceaux a fait savoir que le gouvernement reste favorable au dialogue et qu’il n’a jamais cessé de solliciter ce dialogue. « La main du gouvernement reste tendue pour un dialogue sans conditions », a déclaré le ministre Djogbénou qui a exhorté les travailleurs à limiter les effets de loi sur chacun d’eux en reprenant le travail. La ministre du travail a pour sa part, invité les grévistes à un sursaut patriotique pour sauver l’année scolaire en cours. Elle a notifié l’attention qu’accorde le gouvernement aux agents de la santé et son engagement à signer 6 arrêtés d’application des statuts des enseignants. La Ministre Adidjatou Mathys invite aussi les syndicats à ne plus faire de la rétrocession des défalcations une condition au dialogue. Elle précise qu’aucune solution ne sera trouvée si les partenaires sociaux tournent le dos au gouvernement et qu’il urge de reprendre avec les négociations. Le dialogue fait ainsi son grand retour et pourra mettre définitivement un terme à la grève qui est à sa 8ème semaine dans le secteur de l’enseignement. Il est important de rappeler que les multiples revendications des enseignants ne reçoivent pas encore l’assentiment du gouvernement. Il s’agit de : l’application sans délai des décrets portant respectivement statuts particuliers des corps des personnels enseignants notamment l’indexation des salaires, la jouissance effectives des avantages liés à leur fonction, la régularisation de la situation administrative et financière des différentes catégories d’enseignants, la signature du nouvel arrêté portant modalité de recrutement et d’emploi des enseignants vacataires, le relèvement effectif du taux horaire de vacation et le recrutement d’enseignants prévu au titre de l’année 2018 au profits du ministère de l’enseignement maternel et primaire et le ministère des enseignements secondaire et technique et de la formation professionnelle.

Rastel DAN

Reviews

  • Total Score 0%



One thought on “Face à la fronde sociale: Le gouvernement appelle à un dialogue sans conditions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page