.
.

Le triomphe de la vérité

.

Renforcement en Police technique et scientifique: ARTECAO aguerrit la Police Républicaine dans le Borgou et l’Alibori


Vues : 0

Occasion de remise de matériels

La Police républicaine outillée dans le Borgou et l’Alibori. Il s’agit des éléments des communes de Kandi et de Malanville. Ils ont reçu du 19 au 21 Février 2018, la visite du Coordonnateur régional du projet Artecao, Emmanuel Prat et du Chef du Service de la Police Technique et Scientifique, le Commissaire Emmanuel Tonoukouen. Une visite au cours de laquelle, le projet a procédé au renforcement des capacités des éléments en matière de Police Technique et Scientifique (PTS). Pour le Coordonnateur régional du projet Artecao, Emmanuel Prat, il s’agit d’une visite inscrite dans le cadre de l’appui que la coopération française va apporter au dispositif sécuritaire béninois. Lors de la mission, Kandi a reçu, le 19 Février 2018, un plateau technique de Police Technique et Scientifique (PTS) comprenant, une variété de matériel de PTS, un moyen de transport, un moyen de communication (téléphone) et du matériel photographique + supports de sauvegarde. Le Commissaire Latifou Gbodji du Commissariat Central de Kandi a exprimé ses vifs remerciements à l’endroit de la France en général et du Projet Artecao en particulier.

Etape de Malanville
Après Kandi, le cap a été mis sur la Commune de Malanville qui a accueilli le 20 février 2018, une formation sur la protection des lieux et la préservation des traces et indices à l’endroit de 24 policiers républicains (ex-policiers et ex-gendarmes) et 03 magistrats venus des différentes localités du Borgou et de l’Alibori. Dans son allocution d’ouverture, le maire de Malanville, Inoussa Dandakoé, accompagné pour l’occasion du Secrétaire Général de la mairie ainsi que de plusieurs adjoints, a dit tout l’intérêt de sa commune à accueillir une telle formation et exprimé ses remerciements aux autorités françaises et au Projet Artecao. Prenant la parole à son tour, le coordonnateur régional du Projet Artecao, Emmanuel Prat a souligné la particularité de la formation sur la « Protection des lieux et la préservation des traces et indices ». La visite a pris fin le 21 février 2018 par la remise officielle d’un plateau technique au Commissariat Central de Malanville en présence d’une forte délégation d’élus locaux qui ont eu droit à une séance de démonstration pratique de l’utilité du matériel de police technique et scientifique dans les enquêtes. La séance de démonstration a fait l’objet d’une traduction en langue locale et les responsables locaux ont exprimé leur grande satisfaction. D’autres formations ont été projetées pour Mars et Avril 2018 à Cotonou sur la Gestion de la scène d’infraction délictuelle.

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page