.
.

Le triomphe de la vérité

.

Mission de bons offices pour la tenue des élections: La CEDEAO désigne Boni Yayi médiateur du Burkina Faso


Vues : 2

Boni Yayi siteLa Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) vient de désigner le Chef de l’Etat Béninois,   au titre de facilitateur de la situation au Burbina-Faso. Il aura notamment  pour mission de contribuer à la bonne organisation des  élections législatives et présidentielles prévues courant octobre 2015 prochain. C’est le président en exercice de cette institution régionale, le président du Sénégal Macky SALL, qui fait ainsi honneur  à son collègue du Bénin et à tout le peuple béninois entier.  Confirmant  cette information,  le  ministre des affaires étrangères du Bénin, Saliou Akadiri,  « c’est pour une bonne  préparation de ces élections-là et surtout afin  de prévenir tout trouble que le président Macky Sall, en sa qualité de président en exercice de la Cedeao, a désigné son frère et homologue, le président Boni Yayi pour une mission de facilitation qui consisterait à faire en sorte que toutes les parties impliquées se mettent d’accord afin que ces élections se déroulent bien. » La mission ainsi assignée au président Boni Yayi, consistera surtout à écouter toutes les parties, qu’elles soient de l’opposition ou de l’ancien régime, pour qu’un consensus se dégage sur la manière dont les élections doivent être conduites. L’objectif qui est derrière, selon le ministre Saliou Akadiri   est d’éviter que les résultats qui sortiront de ces élections ne fassent pas l’objet de contestation de la part des parties. « La mission de facilitation doit amener toutes les forces en présence  à s’entendre pour que les élections se déroulent dans un climat apaisé » a-t-il aussi indiqué.

Wandji A.

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You cannot copy content of this page