.
.

Le triomphe de la vérité

.

Préparatifs du 1eraoût 2015: La mairie de Cotonou s’active sans grands moyens


Vues : 1

Soglo1Encore quelques jours et le Bénin vibrera aux couleurs des festivités marquant le 55ème anniversaire de son accession à la souveraineté internationale. A Cotonou, les préparatifs vont bon train. En dépit des moyens très limités mis à sa disposition par le Gouvernement, la municipalité de Cotonou s’active depuis quelques jours sur le terrainpour donner un éclat particulier à la fête.

Cotonou fait actuellement,sans grands moyens, sa plus belle toilette pour accueillir dignement les festivités marquant la fête du 1eraoût 2015. Il est aisé de noter quelques grandes opérations dont, entre autres, le  nettoyage et l’embellissement de certains monuments, le pavoisement de la ville, l’entretien des grandes artères, le déploiement des toilettes mobileset l’élagage des arbres.… Ce sont autant de travauxen cours d’exécution depuis quelques jours dans la ville  pour offrir aux populations une très bellefête de l’indépendance. Les équipes de la direction des services techniques de la mairie sont à pied d’œuvre pour rendre la ville propre. De l’Est à l’Ouest de Cotonou, il est aisé de constater que la capitale économique du Bénin a retrouvé son état de propreté.

Tous ces gros efforts sont fournis par la mairie de Cotonou en dépit des maigres ressources et du temps relativement très court dont elle dispose pour préparer la fête. En effet, de sources bien informées, pour gagner le pari de cette organisation, le Gouvernement a alloué à la municipalité de Cotonou une enveloppe de quinze millions (15.000.000) de francs FCFA. Ces moyens apparaissent très insuffisants au regard de l’ampleur de la tâche à abattre sur le terrain et du délai relativement très court.Et pourtant, le Gouvernement aurait concocté un budget de plus de 540 millions pour l’organisation de la fête à Cotonou.Peut-on, dans ces conditions, attendre le miracle des autorités de la ville surtout lorsqu’on sait bien que, dans le contexte de la décentralisation, les dépenses de souveraineté relèvent exclusivement des compétences du pouvoir central ? Vivement, que la comédie cesse dans la gestion des affaires publiques et que les prérogatives soient clairement assumées suivant les textes de lois sur la décentralisation pour le développement harmonieux de nos villes.

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page