.
.

Le triomphe de la vérité

.

Visite de Christophe Vignigbé dans les départements du Zou et des Collines: L’appel du DG/FNPEEJ sur les opportunités d’emplois créées


Vues : 5

Le directeur général du Fonds National de Promotion de l’Entreprise et de l’Emploi des Jeunes (FNPEEJ), à la tête d’une forte délégation, s’est rendu les 25 et 26 février 2015, dans les départements du Zou et des Collines pour une prise de contact avec les bénéficiaires de ses services. Une occasion pour Christophe Vignigbé de s’imprégner de leur niveau d’avancement et des difficultés qu’ils traversent.

Constater de visu l’installation effective sur le terrain de ses bénéficiaires, voir l’évolution des activités de chaque promoteur et relever les difficultés que rencontrent ces promoteurs dans l’exécution de leurs activités afin de formuler des approches de solutions. Telle est la mission que s’est assignée le directeur du FNPEEJ, Christophe Vignigbé, en effectuant un périple dans les communes de Glazoué, Zogbodomey et Bohicon. A Attogbo dans la commune de Glazoué, Christophe Vignigbé et sa suite ont visité la ferme de 6,5 hectares, du jeune promoteur Jacques N’Dasso, spécialisé dans l’élevage des poules pondeuses. Sur un crédit de 4 millions F CFA attendus, Jacques N’Dasso a déjà perçu 3,7 millions qu’il a eu à investir réellement sur le terrain. Cet appui financier qui lui a permis de s’implanter sur la ferme, constitue un grand soulagement pour l’entrepreneur.  Il n’a pas manqué d’exprimer toute sa reconnaissance au directeur général du FNPEEJ et à toute son équipe pour leur accompagnement constant, dans le renforcement de ses capacités pour la réussite de ses activités. Par ailleurs, il a souligné comme difficultés, le manque d’eau sur la ferme, auquel il compte bien remédier. Pour finir, il a pris le ferme engagement de rembourser le crédit pris avant même la fin de l’échéance «pour encourager le président de la République à investir davantage dans la jeunesse».

Un résultat encourageant pour la suite des activités

A Zogbodomey, plus précisément à Kotokpa, la délégation du FNPEEJ a visité la pépinière du promoteur Sylvestre Adjimabou, spécialisé dans la culture de tomate, d’oignon et l’élevage de poisson. Ce jeune promoteur, installé depuis trois ans sur cette ferme de plusieurs hectares, a un problème de débouchées pour écouler ses produits, notamment les poissons. Il a demandé l’assistance technique du FNPEEJ dans ce sens pour l’aider à trouver un bon circuit de vente. Lui aussi a pris l’engagement de rembourser avant l’échéance des 3 ans «pour ne pas rompre la chaîne de solidarité nationale instituée par le chef de l’Etat pour sortir les jeunes de Zogbodomey du chômage et du sous emploi». «Je suis très content de cette visite qui prouve que le FNPEEJ est toujours plus proche de ses bénéficiaires. Il suit ainsi de plus près l’utilisation qui est faite des ressources mises à notre disposition. Je crois qu’il n’est pas déçu, car les fruits ont tenu la promesse des fleurs : nous avons réalisé notre rêve, utilisé l’argent aux fins indiquées dans notre projet», a affirmé Sylvestre Adjimabou. Le directeur général du FNPEEJ l’a encouragé à maintenir le cap de sa production et à honorer ses engagements à temps en vue de bénéficier d’autres financements encore plus importants. Christophe Vignigbé a saisi cette occasion pour lancer un appel pressant en direction de tous les jeunes du Bénin pour qu’ils saisissent les opportunités d’emplois créées par le chef de l’Etat. A l’endroit de ses débiteurs, il les exhorte à se rendre dans les structures compétentes qu’ils connaissent très bien pour rembourser leurs crédits. Aux nouveaux jeunes promoteurs de la promotion FNPEEJ nouvelle génération, il les a encouragés à utiliser judicieusement les fonds reçus et surtout à les rembourser à bonne date. «A Glazoué et à Zogbodomey, j’ai constaté que l’argent n’a pas été utilisé à d’autres fins. C’est encourageant pour la suite de nos activités», a fait savoir Christophe Vignigbé.

Séance d’échanges avec les partenaires à Bohicon

Après Glazoué et Zogbodomey, le directeur général du FNPEEJ a tenu à Bohicon, une importante séance de travail avec tous ses partenaires stratégiques à divers niveaux intervenant sur l’ensemble du territoire national. Il s’agit des Systèmes financiers décentralisés de l’institution et des représentants au plus haut niveau de l’ANPME, de l’ANPE et des partenaires spécifiques dont PPEA, BPC, THP, ANFRIJ, CDEL, Ong Bouge, ainsi que le Ministère en charge de la microfinance. A cette rencontre, il a été question d’évaluer le chemin parcouru depuis la relance des activités du FNPEEJ afin d’améliorer les prouesses déjà réalisées en si peu de temps et de formuler des recommandations pour aller encore plus loin et de façon plus efficace dans la promotion de l’entreprise et de l’emploi des jeunes dans les 77 communes. Aussi, s’est-il agi de passer au bilan des actions menées en 2014 dans le cadre du partenariat, notamment, sur les 200 plans d’affaires introduits dans le dispositif du FNPEEJ, d’examiner les goulots d’étranglement identifiés par les partenaires, de proposer les mesures correctives en vue de la dynamisation du processus de financement des plans d’affaires et enfin d’exposer les objectifs de l’exercice 2015 du FNPEEJ. A l’issue de la rencontre, le point des projets enregistrés par les portes d’entrée et les projets reçus, traités, approuvés et financés par les systèmes financiers décentralisés a été fait. Les difficultés rencontrées par les différents acteurs, notamment les Sfd, sont partagées par l’ensemble des acteurs. Des mesures correctives ont été proposées pour atténuer leurs effets sur les performances du dispositif et enfin les objectifs de l’exercice 2015 du FNPEEJ ont été partagés avec les différents partenaires.

Rastel DAN

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page