.
.

Le triomphe de la vérité

.

Enregistrement complémentaire de la Lépi: Les conseils du député Christophe Houssou au Cos-Lépi


Vues : 2

Sorti de chez lui hier pour accomplir son devoir civique, celui de vérifier son nom et sa photo sur les listes préalablement affichées par le Cos Lépi dans le cadre de l’enregistrement complémentaire pour la correction de la liste électorale permanente informatisée, l’He  Christophe Houssou a saisi l’occasion pour lancer un appel au peuple béninois et aux membres du Cos Lépi. Selon lui, il est important que le Cos Lépi  poursuive le redéploiement des kits dans les bureaux où il n’y en a pas et respecte strictement le séjour minimum de dix jours qui est prévu afin de permettre à la population de se faire enrôler au besoin. Tout en réaffirmant son soutien au chef de l’Etat, le président Boni Yayi, il a invité les populations du 4ème arrondissement de Cotonou à sortir massivement accomplir leur devoir civique.

Lire sa déclaration après la vérification de ses données sur la liste

1- DE LA CORRECTION DE LA LEPI
Chers camarades leaders à la base,
Le but de notre visite ici ce jour est, d’abord de remplir notre devoir citoyen, celui de procéder aux vérifications de nos données pour confirmer notre enregistrement pour cette  phase complémentaire de la correction de la LEPI.  Je profite de cette occasion en qualité de président du bureau politique du CTAC-FCBE  Littoral, pour lancer un appel pressant à la population du Benin en général et à celle de la 4ème  circonscription électorale en particulier pour qu’elle redouble de vigilance et surtout qu’elle sorte  massivement pour accomplir cette phase qui est un devoir citoyen qui nous conduira à coup sûr vers la réalisation de la liste électorale tant attendue. Je saisis cette opportunité pour lancer un appel à l’endroit de toutes les forces politiques et aux acteurs de la société civile pour soutenir cette initiative constitutionnelle mise en œuvre par le chef de l’Etat et dont la réussite est largement imputable aux membres du COS-LEPI et aux honorables députés à l’Assemblée nationale.  Le chef de l’Etat, le président de la république, le Docteur Thomas Boni Yayi a joué sa partition en mettant à la disposition du COS-LEPI des moyens adéquats et il nous revient de donner des informations relatives à la correction de la LEPI aux citoyens et à nos militants à la base.
Aux membres du COS-LEPI, je leur demande de faire preuve de patriotisme pour accomplir cette noble mission dont ils ont la charge et surtout de procéder au déploiement des kits  d’enregistrement dans les quartiers qui n’en disposent pas jusqu’à ce jour et ce, pour un séjour minimum de dix jours comme prévu.

2- DES GUEGUERRES AU SEIN DES FCBE DU LITTORAL
Des informations distillées dans la presse et évoquant la léthargie d’une certaine coordination FCBE du Littoral absente de l’animation de la vie politique des FCBE du Littoral depuis 2009, nous membres du bureau politique du Comité technique d’appui à la coordination FCBE du Littoral (CTAC-FCBE Littoral) appelons les militantes et militants au calme et les rassurons que nous ne permettrons à quelque opportuniste que ce soit de s’accaparer des fruits de leur labeur à la veille des prochaines élections. Nous disons non à l’escroquerie politique qui prend toujours corps à l’approche des élections dans notre pays. Oui! Une escroquerie politique est en cours de préparation pour empêcher une fois encore les vrais acteurs politiques FCBE à la base de jouir des fruits de leur sacrifice à travers leur meilleur positionnement sur les différentes listes des candidats aux élections locales, communales et législatives à venir. Nous disons donc non à l’instrumentalisation des FCBE en général au profit d’autres regroupements politiques qui se mettent en place déjà et prétendant soutenir les actions du chef de l’Etat et qui présagent au moment de la fin des FCBE et de son leader charismatique, le Docteur Boni Yayi au terme de son mandat constitutionnel.
Nous membres du bureau politique du CTAC-FCBE Littoral, réaffirmons notre soutien total, indéfectible et sans faille au chef de l’Etat, le Docteur Thomas Boni Yayi. Mobilisons-nous donc et restons plus que jamais soudés pour, une fois encore, savourer notre coupe de victoire au terme des prochaines joutes électorales.

VIVE LE CTAC-FCBE LITTORAL
VIVE LA FCBE
VIVE LA DEMOCRATIE
VIVE LE BENIN

JE VOUS REMERCIE

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page