.
.

Le triomphe de la vérité

.

Implantation progressive de l’alliance de Valentin Houdé dans tout le Bénin: Les coordinations communales AND installées dans l’Ouémé


Vues : 1

L’Ouémé dispose depuis samedi dernier de la coordination départementale  de l’Alliance Nationale pour la Démocratie et le Développement (AND) ainsi que celles des communes de Dangbo, Bonou, Adjohoun, Akpro-Missérété et Avrankou. La cérémonie d’installation des membres des bureaux de ces coordinations a eu lieu sur le terrain de sport du Collège d’enseignement général d’Azowlissè en présence d’un grand monde constitué des populations, militants et sympathisants AND, des sages et notables, des têtes couronnées et autres. « Il nous faut absolument conquérir le pouvoir, à tous les niveaux, et pour aller à la conquête du pouvoir, il nous faut une organisation méthodique et rigoureuse sur le terrain », a affirmé le président de la Coordination nationale de l’AND, Valentin Aditi Houdé. Il a, pour ce faire, félicité les membres des bureaux installés, pour les valeurs intrinsèques qu’ils incarnent à ses yeux et qui ont conduit à leur désignation pour siéger dans ces organes privilégiés de l’alliance. « Chacune et chacun de vous devra être le levain au sein des populations de nos villes et de nos campagnes pour valoir les idéaux  majeurs pour la démocratie et le développement », leur a-t-il aussi conseillé.
Entre autres intervenants,  le député Justin Agbodjètin,  responsable de l’AND au plan national et fils du terroir,  a rassuré les uns et les autres que l’AND est déjà sur le terrain électoral et travaille ardemment pour les grandes victoires attendues aux prochaines élections. « Soyez  vraiment courageux. Votre ennemi, c’est l’échec, mais il n’y en aura point », a-t-il aussi rassuré.

DISOURS D’INSTALLATION DE LA COORDINATION DEPARTEMENTALE AND DE L’OUEME ET DES BUREAUX COMMUNAUX AND DE BONOU- ADJOHOUN- DANGBO- AKPRO MISSERETE- ET AVRANKOU
Par Monsieur Valentin  Aditi  HOUDE, Président de l’AND

– Honorables Députés à l’Assemblée Nationale ;
– Mesdames et Messieurs les Chefs des Partis et Mouvements politiques ;
– Messieurs les Maires ;
– Mesdames et Messieurs les membres de la Coordination Départementale AND de l’Ouémé ;
– Mesdames et Messieurs les Membres des Bureaux AND de BONOU – ADJOHOUN – DANGBO – AKPRO MISSERETE – AVRANKOU ;
– Chers Amis journalistes et Communicateurs ;
– Mesdames et Messieurs en vos rangs, titre, fonction et qualité ;
– Militantes et Militants de l’AND;

Avec votre permission, je voudrais m’acquitter d’un devoir moral qui n’est rien d’autre que de vous saluer et de vous remercier pour avoir fait le déplacement d’AZOWLISSE ce jour Samedi 15 Novembre 2014.
Comment ne pas remercier nos Chères Têtes couronnées, leurs suites, nos sœurs et frères venus des communes de BONOU, DANGBO, AKPRO-MISSERETE, AVRANKOU et des Arrondissements de TOBOTA, DEME, GANGBAN, AKPADANOU, AWONOU, KODE et AZOWLISSE dans la commune d’ADJOHOUN pour être témoins de l’installation des bureaux communaux de l’AND des communes ci-après : ADJOHOUN – AKPRO MISSERETE – AVRANKOU – BONOU et DANGBO et de la coordination départementale AND de l’OUEME.
Comment ne pas remercier et féliciter particulièrement nos frères et sœurs de BONOU qui ont fait preuve de militantisme et de bravoure en répondant massivement par tous les moyens à ce rendez-vous d’Azowlissè malgré la persécution, et les intimidations dont ils ont été victimes de la part des forces de l’ordre qui suite à des instructions à elles données, ont bloqué leurs moyens de transports en commun.

Chers sœurs et frères de BONOU , je vous prie de ne pas en vouloir aux forces de l’ordre. Elles sont républicaines. Elles reçoivent et exécutent des ordres.
Convenez aisément avec moi que bientôt ce serait votre tour de prendre le bâton de commandement et vos persécuteurs raseront vos murs pour leur mea-culpa.

Mesdames et Messieurs,
Il y a bientôt six (06) mois, nous avons ensemble porté sur les fonds baptismaux au Palais des Congrès de Cotonou, l’Alliance Nationale pour la Démocratie et le Développement (AND) que chacun de nous a souhaité voir naître effectivement pour répondre à nos aspirations après des tentatives infructueuses et décevantes dans un passé récent.

Mesdames et Messieurs,
Oui, l’accouchement de l’AND n’a pas été chose facile et c’est le lieu de rendre un hommage mérité à deux hommes que vous connaissez bien. Je veux nommer l’Honorable et Président Justin AGBODJETE qui s’est beaucoup investi et mon grand frère Barnabé Zinsou DASSIGLI qui a fait preuve de grandeur et d’humilité en me tendant la perche qui nous permet aujourd’hui d’être unis et bien soudés malgré les soubresauts des sirènes de division.
Mesdames et Messieurs,
Si la politique doit concourir au bien être de l’homme, nous devons absolument éviter et ceci dorénavant , qu’elle soit un facteur de division des frères et des amis car on finit toujours par se rendre compte que ce qui unit est plus fort que ce qui pendant longtemps divise.

Mesdames et Messieurs,
Il n’est plus un secret pour personne chez nous au Bénin que nous excellons en création de partis politiques sous le prétexte aujourd’hui désuet du multipartisme qu’incarne notre système démocratique. Cette évolution exponentielle de formations politiques nous interpelle, nous acteurs politiques.
Le palliatif que nous, membres de l’AND apportons à ce fléau grandissant est de donner l’exemple en nous regroupant.
Constituée initialement de près d’une vingtaine de familles politiques, l’Alliance Nationale pour la Démocratie et le Développement (AND) est déjà passé à vingt cinq partis et mouvements politiques.
Elle reste ouverte à tous autres partis et mouvements politiques qui aimeraient faire cause commune avec elle.
Mais que propose l’Alliance Nationale pour la     Démocratie et le Développement au peuple béninois ?
Nous voulons tout d’abord être pour nos frères et sœurs ainsi que pour tous les partis politiques du Bénin, un exemple vivant d’unité nationale et de paix afin de mettre ensemble nos efforts dans un creuset unique d’actions salutaires.
Notre démarche s’inscrit particulièrement dans le sens de la production et du partage à travers :
– Le renforcement de la démocratie et de l’état de droit dans notre pays ;
– La préservation de la paix ;
– La préservation des libertés fondamentales et des droits de la personne humaine ;
– La consolidation de l’indépendance nationale ;
– La sauvegarde de l’unité nationale et de l’intégrité territoriale ;
– La lutte contre le chômage des jeunes ;
– La promotion de la femme et la protection de l’Enfant ;
– L’assainissement de l’environnement économique pour une production accrue dans tous les secteurs ;
– Le développement harmonieux et équitable de toutes les régions ;
– Le rayonnement de notre pays dans une Afrique unie et dans un monde plus juste.
Pour y parvenir, nous avons assis et élargi notre base juridique par une convention qui vise deux (02) objectifs fondamentaux :
1- Mener ensemble tous les combats électoraux ;
2-  Réduire de façon sensible la pauvreté, le chômage et les inégalités dans notre pays.

Dans ce cadre, notre alliance accorde une priorité aux plus souffrants de nos villes et de nos campagnes et vise la revalorisation de l’agriculture, base de notre économie et de la sécurité alimentaire.

Mesdames et Messieurs,
Pour ce faire, il nous faut absolument conquérir le pouvoir à tous les niveaux.
Et pour aller à la conquête du pouvoir, il nous faut une organisation méthodique et rigoureuse sur le terrain.
C’est justement notre raison d’être ici à AZOWLISSE ce jour Samedi 15 Novembre 2014 pour procéder à l’installation solennelle de six (06) de nos structures de coordination.
Il s’agit de la coordination départementale AND de l’OUEME et des bureaux AND des communes ci-après :
– ADJOHOUN
– AKPRO MISSERETE
– AVRANKOU
– BONOU et DANGBO.

–  Mesdames et Messieurs les membres de la coordination départementale AND de l’OUEME ;
– Mesdames et Messieurs les membres des bureaux communaux AND de la 20ème circonscription électorale
Je vous adresse, au nom du Bureau Exécutif de l’Alliance Nationale pour la Démocratie et le Développement (AND) mes vives félicitations pour les valeurs intrinsèques que vous incarnez et qui ont conduit à votre désignation pour siéger dans ces organes privilégiés de notre Alliance par vos Chefs de partis et mouvements politiques ;
Chacun et chacune de vous devra être le levain au sein des populations de nos villes et de nos campagnes pour valoir les idéaux majeurs de l’Alliance Nationale pour la Démocratie et le Développement.

Chers Amis,
Les Bureaux que nous installons aujourd’hui doivent être et rester des animateurs de la vie démocratique, des formateurs du leadership et des unités de combat démocratique pour conquérir le pouvoir du peuple à mettre au service du peuple avec le peuple lui-même.
Je vous exhorte à œuvrer de toutes vos énergies physiques, morales et intellectuelles de sorte que les populations en vous écoutant et en vous voyant, puissent dire de vous toute leur fierté.
Vous êtes assurés de notre solidarité, de notre soutien, de nos conseils et de notre assistance permanente dans les efforts que vous allez déployer pour vous hisser à la hauteur des exigences militantes de notre Alliance.
Sur ces mots, je déclare officiellement installer la Coordination Départementale de l’Alliance Nationale pour la Démocratie et le Développement de l’Ouémé et les Bureaux Communaux AND de la 20ème circonscription électorale qui regroupe ADJOHOUN – AKPRO MISSERETE – AVRANKOU – BONOU et DANGBO.
Je vous renvoie donc à l’exercice de vos charges et à l’exécution diligente des tâches qui vous incombent en commençant instamment à inviter les militantes et les militants à aller consulter la liste électorale provisoire ou à se faire enrôler.

Vive l’A N D !
Vive l’AND !
Vive le Bénin !

Je vous remercie.

Wandji A.

 

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page