.
.

Le triomphe de la vérité

.

Retraite des directeurs et cadres du MICPME à Grand-Popo: Françoise Assogba préoccupée par la relève de qualité au sein des structures sous tutelle


Vues : 0

Directeurs techniques, centraux, cadres à divers niveaux des structures sous tutelle participent depuis hier,à l’hôtel Bel-Azur de Grand-Popo, à la 10ème édition de laretraite des directeurs et cadres du Ministère de l’Industrie, duCommerce et des Petites et Moyennes Entreprises (MICPME). Conduite par la ministre Françoise Assogba, l’objectif est de donner aux jeunes cadres les outils techniques et administratifs devant leur permettre de jouer pleinement leur rôle vu les départs massifs à la retraite, annoncés pour courant 2015. Dans son mot introductif, le secrétairegénéral du Ministère, Théophile O. Odounlami a replongé les participants dans l’histoire de l’organisation de cette retraite qui a commencé en 2004 et a véritablement pris corpsen 2007 à Possotomè, où sur la base d’un certain nombre depréoccupations, le Ministère a pris sur lui la responsabilité deréfléchir sur son organisation et son fonctionnement.Selon lui, le thème central devra permettre de conduiredes réflexions et débats amenant à revisiter la vision et la mission du Ministère  pour mieux appréhender les exigences en termes de compétences nécessaires, et mieux,  améliorer la connaissance des différentes structures qui le composent.Ainsi, la ministre du Commerce est revenue sur l’importance de cette initiative du gouvernement. PourFrançoiseAssogba, il est d’une impérieuse nécessité de trouver les voies et moyens pour renforcer les capacités aussi bien
morales que matérielles, des jeunes cadres afin d’assurer la relève dans un pays qui nourrit de grandes ambitions pour ses filles et fils. « Il est  attendu que tous les cadres du Ministère et particulièrement les jeunes cadres s’approprient la vision et les missions ainsi que les différentes structures qui le composent, connaissent les règles et les comportements qui régissent l’administration publique, maitrisent la technique de rédaction administrative et comprennent le sens de l’intérêt général et la nécessité de la continuité du service public », a précisé l’autorité ministérielle.Prévue pour durer du 25 au 26 septembre, cette retraite a reçu le soutien du maire de Grand-Popo, Benjamin Ablo qui arassuré de la disponibilité du conseil communal à faciliter le séjour des participants.

Emmanuel GBETO

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page