.
.

Le triomphe de la vérité

.

Visite du ministre des Finances à la LNB: Les résultats de la DG Honorine Attikpa séduisent Komi Koutché


Vues : 4

Le ministre des Finances, Komi Koutché s’est imprégné mercredi des résultats de la Loterie nationale du Bénin. C’est à l’occasion d’une visite dans cette société d’Etat. Parlant des performances de ces quatre dernières années, il ressort, selon le directrice générale, Mme Honorine Attikpa, que les chiffres d’affaires et les résultats sont réconfortants même s’ils ne comblent pas totalement les attentes. De 2010 à 2013, le chiffre d’affaires de la LNB est passé de 8.053.751.459 FCfa à 8.400.174.009 FCfa puis à 9.027.452.524 FCfa et ensuite à 9.057.899.407 FCfa. Grâce aux efforts de maitrise des charges, les résultats sont passés de 265.618.279 FCfa en 2010 à 281.184.576 FCfa en 2011, puis à 378.831.467 FCfa en 2012 et 405.000.000 FCfa en 2013. Elle précise le chiffre d’affaire de l’entreprise à fin août 2014 qui s’établit à 6.081.000.000 FCfa et les activités ordinaires sont à 518.000.000 FCfa. En dehors des actions sociales effectuées par l’entreprise,  elle contribue également, selon Honorine Attikpa au budget national. Les résultats présentés sont les suivants. 703.000.000 FCfa en 2010, 784.000.000 FCfa en 2011, 925.000.000 FCfa en 2012, 960.000.000 FCfa en 2013 et à fin août 2014, 704.000.000 Fcfa. Ces résultats sus cités ont été, a précisé la DG/LNB, un succès grâce aux réformes engagées par le gouvernement. Elles se résument, notamment, à la mise en place d’un nouvel organigramme érigeant la cellule de l’audit interne en direction de l’audit interne ayant en son sein deux services, et la mise à jour du système d’exploitation des jeux, des produits de paris avec pour avantages l’introduction de plusieurs variantes de jeux, l’exploitation des paris en mode « on line », le payement instantané des gains, la sécurisation des jeux depuis la prise des enjeux jusqu’au paiement. A tout cela, s’ajoute, la relecture des contrats pour renforcer les relations avec les partenaires de la LNB. En outre, la LNB intervient avec ses ressources dans les réalisations d’infrastructures sociales, culturelles et sportives dans tous les coins du pays. Par ailleurs, la directrice a été suivie du secrétaire général du syndicat, Antoine Tognissè qui a appelé le ministre à servir d’interface afin que les rappels issus de l’augmentation du SMIG leur soient remboursés. Une doléance à laquelle le ministre  Komi Koutché a répondu en promettant la transmettre au gouvernement.  Analysant ensuite le travail abattu par l’équipe en place, le ministre a appelé à de nouveaux engagements pour faire de la LNB qui vend le rêve et l’espoir, une entreprise moderne. Il a appelé les agents au défi de faire de la LNB, une société d’Etat à grande ambition. En saluant par la suite la loyauté des agents vis-à-vis de l’entreprise et du gouvernement, le ministre a souhaité poursuivre les actions pour que la société innove plus pour approfondir le rêve de ses partenaires.

Reviews

  • Total Score 0%


Plus sur ce sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page